Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un film choc contre les mariages forcés (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 7 Mars 2014



A l’occasion de la Journée internationale de la Femme, samedi 8 mars, un court-métrage dénonçant les mariages forcés a été mis en ligne, jeudi 6 mars, sur Internet.

« Le film s'appelle 14 millions de cris car il y a 14 millions de filles mineures mariées de force tous les ans dans le monde. Ce film est mon cri à moi pour que l'on puisse entendre le leur. Et que cesse l'idée que cela puisse être une normalité », explique Lisa Azuelos, la réalisatrice du court-métrage. Elle a décidé de transposer dans une famille occidentale un phénomène qui touche tout particulièrement l’Afrique et l’Asie. Un choix à saluer, d'autant que la pratique bien malheureuse des mariages forcés ne sont pas l'apanage des seuls pays du Sud.

Dans son court-métrage de quatre minutes, une petite fille d’à peine 13 ans est conduite par ses parents, interprétés par Alexandre Astier et Julie Gayet dans une mairie, sans le savoir au préalable. Horreur : ses parents sont venus l’offrir en mariage à un vieil homme, qui lui passe la bague au doigt. Seule, face à son « époux », qui l’a viole, elle ne peut que crier.

« Les petites filles ne sont pas des femmes », conclut le film poignant. En France, 70 000 filles seraient concernées par les mariages forcés selon un rapport du Haut Conseil à l’Intégration (HCI), daté de 2003.






Loading