Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Tee-shirt de Jihad : des amendes requises contre la mère et l’oncle

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 5 Juillet 2013



« Je suis une bombe. Jihad, né le 11 septembre. » La mère et l'oncle de l'enfant de quatre ans qui a porté ce tee-shirt à l’école maternelle ont été rejugés, vendredi 5 juillet, pour « apologie de crime » après une plainte du maire UMP de Sorgues (Vaucluse), Thierry Lagneau.

La cour d’appel de Nîmes a requis des amendes contre les deux accusés qui avaient été relaxés en première instance en avril dernier : 1 000 euros contre la mère et 3 000 euros contre l'oncle du garçonnet effectivement prénommé Jihad et né le 11 septembre 2009.

« On est obligé de constater qu'ils (la mère et son frère, ndlr) avaient conscience du caractère provocateur du tee-shirt », a déclaré l'avocat général. « Faire l'apologie de crime auprès d'enfants de 3-4 ans qui ne savent pas lire est un procès un peu maladroit », a répondu avec ironie Me Gaële Guenoum, l'avocate de la mère.

La décision du tribunal a été mise en délibéré au 20 septembre.

Lire aussi :
Tee-shirt de Jihad : la mère et l’oncle relaxés, l'affaire rejugée
« Je suis une bombe. Jihad, né le 11 septembre » : le tee-shirt au tribunal




Loading