Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Société

Tags sur la mosquée de Rennes avant Ramadan: « des insultes aux musulmans et à la France » pour Darmanin

Rédigé par | Dimanche 11 Avril 2021 à 20:10

           

La découverte, dimanche 11 avril, d'une dizaine de tags antimusulmans sur les murs d'une mosquée de Rennes a provoqué une pluie de réactions d'indignation, parmi lesquelles celles du ministre de l'Intérieur, chargé des Cultes, qui a fait le déplacement sur les lieux, porteur d'un message aux musulmans de France à l'aube du mois du Ramadan.



Tags sur la mosquée de Rennes avant Ramadan: « des insultes aux musulmans et à la France » pour Darmanin
Après la découverte des tags islamophobes sur les murs de la mosquée Avicenne de Rennes, Gérald Darmanin a fait le déplacement, dimanche 11 avril, sur place afin de « témoigner de la solidarité du gouvernement (…) aux dirigeants de l’association et à la ville de Rennes » et dire « tout le dégoût que nous inspirent ces inscriptions, qui sont des insultes aux musulmans français et à la France ».

« Nous devons protection à nos concitoyens musulmans comme nous le devons à nos concitoyens chrétiens et juifs bien évidemment », a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Les actes antimusulmans sont des actes contre la République et, en portant ce message à deux jours du mois du Ramadan, je veux dire à tous nos concitoyens musulmans que consigne a été donnée vendredi déjà aux préfets de particulièrement les protéger dans cette période de fête religieuse comme je l’ai fait pour les fêtes de Pessah et de Pâques pour les juifs et les chrétiens. »

Aux côtés de Gérald Darmanin, figuraient notamment le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, et le président du Rassemblement de musulmans de France (RMF), Anouar Kbibech, qui n'était en conséquence pas présent à la Grande Mosquée de Paris pour l'annonce solennelle de la date du début du Ramadan par la coordination dont sa fédération est membre. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la sûreté départementale de Rennes.

Mise à jour lundi 12 avril : La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, s'est rendue à la Grande Mosquée de Paris et a dénoncé des « tags ignobles qui sont une insulte et une menace pas que pour les musulmans mais pour toute la République. En République, on respecte la laïcité, et la laïcité c’est aussi la liberté de culte et la liberté de conscience ».

Lire aussi :
Ramadan 2021 en France : la date du début du jeûne désormais connue
A la veille du Ramadan, des tags islamophobes sur une mosquée de Rennes suscitent l'émoi
A l’approche du Ramadan, face à la montée des actes antimusulmans, l'appel à la vigilance lancé aux musulmans de France


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur