Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Saint-Etienne-du-Rouvray : l'hommage d'un rappeur à son père et au Père Hamel (vidéo)

Rédigé par Imane Youssfi | Jeudi 20 Juillet 2017

Un an après l'attentat perpétré à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, un rappeur rend hommage au prêtre lâchement assassiné ainsi qu'à son père musulman agressé au lendemain de l'attaque à travers un titre rassembleur.



Thierno Dia a composé un titre hommage au Père Jacques Hamel et à son père (à gauche), agressé au lendemain de l'attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray.
Thierno Dia a composé un titre hommage au Père Jacques Hamel et à son père (à gauche), agressé au lendemain de l'attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray.
Un an après le tragique attentat à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), l’artiste et rappeur Thierno Dia a composé une chanson « Mon père : Amour & Paix » en hommage au père Jacques Hamel et à son propre père, un septuagénaire musulman victime d’une agression jugée islamophobe au lendemain de l'attentat survenu le 26 juillet 2016.

Malgré la gravité des faits reprochés, l'agresseur n'avait été condamné en novembre 2016 qu'à cinq mois de prison avec sursis et avait été relaxé des poursuites pour injures racistes et islamophobes par le tribunal correctionnel de Rouen.

« On va tous dans le même sens, on a tous le même sang »

« Plutôt que de crier, je préfère écrire des textes qui disent des choses et qui parlent aux gens », a-t-il confié en juin à Tendance Ouest. Le titre hommage est tiré de l’album « Humaniste, pour une réforme d’amour et paix » sorti en mai avec le Collectif humaniste.

Thierno Dia, ancien directeur général de Wati B, filiale de Sony et label musical qui a géré la carrière du groupe de rap Sexion d’assaut, revendique faire du « rap conscient ». « On va tous dans le même sens, on a tous le même sang. Tous ces faits récents sont les raisons de notre unité. On encaisse tellement de coups, parfois on se blesse. Pourvu que certains actes ne soient plus sanglants ni banalisés », martèle d'ailleurs l'homme originaire de Barentin, près de Rouen, dans son morceau. Un geste louable qui mérite d’être souligné.






Loading