Connectez-vous S'inscrire






Société

Pourquoi le lycée Averroès de Lille est classé premier des Hauts-de-France et 4e de France

Rédigé par | Jeudi 22 Mars 2018



Pourquoi le lycée Averroès de Lille est classé premier des Hauts-de-France et 4e de France
Pour la 25e année consécutive, le ministère de l’Éducation nationale a dévoilé, mercredi 21 mars, ses fameux indicateurs de valeur ajoutée des lycées (IVAL) à partir desquels un classement est établi selon le taux de succès au baccalauréat en fonction du profil social et scolaire des élèves et son aptitude à accompagner les jeunes jusqu’au diplôme.

Le taux de mentions est un indicateur qui est, cette année, et pour la première fois, pris en compte par le ministère de même que sa valeur ajoutée qui mesure, comme pour le taux de réussite au bac, la différence entre les résultats obtenus et ceux qui étaient attendus, compte tenu des caractéristiques scolaires et sociodémographiques des élèves.

Privilégier la valeur ajoutée des établissements

En privilégiant le critère de la valeur ajoutée des quelque 4 300 lycées en France, qui permet ainsi de mesurer leur capacité à faire progresser les élèves, le classement du Parisien place en première position le lycée Alfred-Nobel, à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Cet établissement public affiche un taux de réussite au baccalauréat en 2017 de 86 % contre 74 % attendu (VA + 12) ainsi qu’un taux de mention de 49 % contre 20 % attendu (VA + 29). Il est suivi du lycée de la Plaine-de-Neauphle, à Trappes (Yvelines), qui montre 92 % de réussite au baccalauréat pour 74 % attend (VA + 18).

Le premier lycée privé à apparaître dans le classement est celui d’Averroès, placé en 4e position dans le classement national. L’établissement musulman lillois, qui remonte de 209 places par rapport au palmarès 2017 grâce à ladite valeur ajoutée, prend même la première place des lycées dans le département du Nord ainsi que dans la région Hauts-de-France. Il affiche un taux de réussite au baccalauréat de 97 % contre 89 % attendu (VA + 8), ainsi qu’un taux de mention de 63 % contre 42 % attendu (VA + 21).

« C’est la réponse que donne le lycée à ceux qui en disent du mal », commente Amar Lasfar, président de Musulmans de France (ex-UOIF) et président de l’association Averroès, en référence, entre autres, à de graves accusations lancées contre le lycée en 2015. « C’est une reconnaissance que de nous classer de la sorte. Cela récompense l’effort et le travail réalisés pour toujours préserver un niveau de réussite qui avoisine les 100 % (…), en faisant ce qui est en notre pouvoir pour ne pas remercier des élèves durant leur parcours », indique-t-il.

A chaque média ses critères... et ses résultats

En préférant mettre en avant les taux bruts de réussite au baccalauréat et des mentions plutôt que leur valeur ajoutée, Le Figaro, pour sa part, place le lycée Averroès en 174e position dans le classement national tandis que celui de Clichy-sous-Bois est en… 1 064e position. Le lycée de Trappes est, quant à lui, classé à la 1 311e place. Treize lycées parisiens trustent le top 20 du classement du Figaro Etudiant.

« Nous ne soupçonnons pas ce journal ou d’autres de vouloir nous mettre à l’écart ou de nous dénigrer. Chaque journal a ses propres critères qui sont appliqués sur tous les établissements, donnant des résultats qui lui donnent raison d’un certain point de vue », commente Amar Lasfar. Averroès est le seul lycée musulman sous contrat avec l'Etat qui se trouve dans le classement national.*

*Mise à jour : Le lycée privée musulman Al Kindi, à Décines, est également sous contrat avec l'Etat mais n'est pas présent dans le classement national car l'effectif des élèves présentés au bac est en dessous de 100 (ils étaient 45 à avoir été présentés en 2017). Il est tout de même classé au 17e rang (sur 72) des lycées dans le Rhône et 114e (sur 280) dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire aussi :
La loi Gatel destinée à mieux encadrer l’ouverture des écoles privées vise-t-elle les projets musulmans ?


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur