Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Norvège : l'imam d'une grande mosquée attaqué à la hachette

Rédigé par La Rédaction | Mardi 17 Juin 2014



Nehma Ali Shah, l'imam de la principale mosquée d'Oslo, a été grièvement blessé lors d’une agression à l’arme blanche, lundi 16 juin au soir.

Il se trouvait près de son domicile et rentrait de la mosquée Central Jamaat Ahle-Sunnat quand un individu encagoulé l’a attaqué à coups de hachette ou de couteaux, selon des témoignages divergents. Blessé au visage et aux mains, l’imam a été opéré et son état est stationnaire, selon le journal Aftenposten qui a révélé l’information.

La police, qui recherche un individu masqué, a ouvert une enquête pour tentative de meurtre. Aucun suspect n’a pour l’heure été arrêté. Les mobiles de l’attaque ne sont pas clairs. Une porte-parole de la police d’Oslo a précisé lors d’un point presse, mardi 17 juin, qu’il était trop tôt pour dire si l’agression était liée à ses fonctions à la mosquée Central Jamaat Ahle-Sunnat mais n'exclut pas un crime de haine. « Nous gardons toutes les options ouvertes », a-t-elle ajouté.

D’origine pakistanaise, Nehma Ali Shah, 57 ans, dirige la mosquée Central Jamaat Ahle-Sunnat – la principale de Norvège – qui rassemble plus de 5 000 fidèles. Le lieu de culte a été récemment la cible d’attaques islamophobes. En septembre 2013, une tête de cochon a été déposée devant la mosquée. L’extrême droite est relativement bien implantée en Norvège, théâtre du tristement célèbre massacre d’Utoeya, perpétré par Anders Brevik.

La communauté musulmane norvégienne compterait 150 000 membres, pour une population totale de 4,5 millions d’habitants. Ils sont principalement originaires du Pakistan, de Somalie, d’Iraq et du Maroc.

Lire aussi :
Suède : contre la haine, des bouquets de fleurs envoyés aux mosquées
Norvège : deux ans après Breivik, l'extrême droite jubile
Anders Breivik, icône des extrémistes islamophobes
Terrorisme en Norvège : quelle est la religion d'Anders Breivik ?