Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Norvège : le tueur d’Oslo ne fera pas appel s’il est jugé sain d’esprit

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 25 Mai 2012



Le procès d’Anders Behring Breivik bat toujours son plein depuis le 16 avril. Ce Norvégien de 33 ans, jugé pour la mort de 77 personnes en juillet 2011 à Oslo et à l'île d'Utoeya, a affirmé jeudi 24 mai qu'il ne ferait pas appel de la décision des juges s'il était reconnu pénalement responsable, même s'il encourt une lourde peine de prison.

Un souhait émis depuis bien avant son procès afin que son idéologie raciste, prônant la haine des musulmans et des immigrés, ne soit pas invalidée par un diagnostic de démence. « Il n'y a absolument aucune raison de faire appel si je suis déclaré responsable », a déclaré l'extrémiste de droite devant le tribunal d'Oslo.

La santé mentale de Breivik, qui reconnaît les faits mais refuse de plaider coupable, est au cœur de son procès. Si Breivik est déclaré sain d’esprit, il encourt 21 ans de prison. Cette peine pourra ensuite éventuellement être prolongée aussi longtemps qu'il sera considéré comme dangereux. Dans le cas contraire, il sera enfermé dans un asile psychiatrique, potentiellement à vie.

Il avait été une première fois jugé irresponsable par un collège d’experts mais une nouvelle contre-expertise en avril dernier en a dit tout autrement . Ce sera aux cinq juges du tribunal de se prononcer sur la question dans leur verdict attendu en juillet.

Lire aussi :
Norvège : le tueur d'Oslo ne regrette rien, aucune larme pour ses victimes
Norvège : le tueur d’Oslo déclaré sain d’esprit
Terrorisme en Norvège : quelle est la religion d'Anders Breivik ?
[Norvège : les thèses d'extrême-droite sur le grill




Loading












Recevez le meilleur de l'actu