Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ni Putes Ni Soumises expulsé de ses locaux pour impayés

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 16 Novembre 2016



Ni Putes Ni Soumises expulsé de ses locaux pour impayés
L’association Ni Putes Ni Soumises (NPNS) a été expulsée de ses locaux à Paris, mardi 15 novembre. Domicilié à la « Maison de la mixité » dans le 20e arrondissement, l’association a d’importants impayés de loyers.

Selon Paris Habitat, peu de temps après son introduction en 2006, NPNS aurait eu des impayés. « En 2013, on leur a proposé un protocole d'accord, avec un étalement de la dette sur deux ans. Ce protocole n'a jamais été respecté. On leur a proposé d'autres locaux, moins chers et aussi dans le XXe qui ont été refusés », a expliqué le bailleur social à l’AFP, qui précise qu’une dette de près de 140 000€ pèse sur l'association. L’expulsion ferait suite, d’après Paris Habitat, à une décision du tribunal d'instance en référé d'avril 2016.

NPNS estime pour sa défense avoir « été clochardisée par la quasi-absence de subventions de la part de pouvoirs publics - à l'exception notable de la politique de la Ville - pourtant prompts à s'afficher comme les garants des valeurs de la République ». Le mouvement affirme qu’on veut le « réduire au silence alors qu'il a été à la pointe de la lutte contre l'omerta qui entourait les violences faites aux femmes dans les quartiers ».

Lire aussi :
Ni putes ni soumises s'inscrit dans la lutte contre la violence faite aux femmes, cause nationale 2010
80 000 euros destinés à Ni Putes Ni Soumises pour démasquer les « burqadées »
Candidate voilée : Ni putes ni soumises porte plainte contre le NPA
Le financement de Ni Putes Ni Soumises en question
Sihem Habchi répond aux accusations
Ni Putes Ni Soumises change de tête