Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mariage gay : la procréation médicalement assistée (PMA) attendra

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Janvier 2013



Alors que la loi sur le mariage pour tous sera présentée à l’Assemblée nationale à partir du 29 janvier, les partisans au projet de loi espéraient qu’un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) soit en même temps présenté.

Finalement, ce ne sera pas le cas. L’amendement, donnant le droit aux couples homosexuels de recourir à la PMA, ne figurera pas dans le texte sur le mariage pour tous, a annoncé, mercredi 9 janvier, Bruno Le Roux, le chef de file des députés PS aux élus de son groupe.

Cette idée n’est pas pour autant abandonnée. En effet, la PMA sera examinée au sein d’un texte sur la famille qui sera présentée au mois de mars.

Ce projet de loi sur la famille traitera notamment de toutes les questions de filiation, de l'adoption au statut du beau-parent. Mais avec le droit à la PMA pour les couples de lesbiennes, ce texte pourrait bouleverser le socle traditionnel familial, ce que redoutent les opposants au mariage et à l’adoption des couples homosexuels, qui prévoient de défiler dans les rues dimanche 13 janvier.

En revanche, la PMA fait partie des revendications des partisans du mariage pour tous. En apprenant que le projet de PMA ne sera débattu qu’au mois de mars, l'inter-LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) s’est déclarée « très déçue ». « Nous déplorons les pressions probables du gouvernement sur les parlementaires pour qu'ils ne déposent pas cet amendement alors qu'il s'agit d'une question d'égalité tout simplement », a déclaré le porte-parole de l'association, Nicolas Gougain.

« Le débat, avec une parole homophobe décomplexée, devient de plus en plus dur à vivre pour les homosexuels, pour les familles. Et là, on en reprend pour plusieurs mois», a-t-il également regretté.

Depuis le départ, l’Inter-LGBT réclame que la PMA soit intégrée au projet de loi sur le mariage pour tous, comme réclamé lors d’une grande manifestation le 16 décembre à Paris, qui avait rassemblé entre 60 000 et 150 000 personnes.

Lire aussi :
Les partisans du mariage pour tous en veulent plus
100 000 personnes dans les rues contre le mariage gay
Mariage gay : les musulmans appelés à rejoindre « la Manif pour tous »




Loading