Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Manger sa femme en cas de famine halal : la folle fatwa attribuée au mufti d'Arabie

Rédigé par | Lundi 13 Avril 2015



Manger sa femme en cas de famine halal : la folle fatwa attribuée au mufti d'Arabie
Le grand mufti d'Arabie Saoudite aurait décrété halal pour un homme de manger son épouse en cas de famine, en signe d'obéissance de la femme à son époux. Plus c’est gros, mieux c’est ? Ce sont les yeux fermés que des milliers de personnes ont relayé ces derniers jours cette pseudo-fatwa des plus délirantes, à la faveur d’articles de presse qui ont fleuri ces derniers jours.

Des médias maghrébins et pro-iraniens, suivis dans la foulée de médias anglo-saxons, se sont en effet rapidement emparés de l’hoax - un post satirique à l'origine, paru fin mars sur un blog marocain selon CNN - pour en faire une information à travers des articles qui ont aussitôt été très largement partagés par des internautes.

Face à l’ampleur prise par la rumeur, Abdulaziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, le mufti d’Arabie Saoudite, a démenti fermement l’histoire lui attribuant la paternité d’un tel avis juridique. Estimant que cette rumeur a été lancée pour salir son pays, à la tête actuellement d'une coalition militaire contre les rebelles houthis au Yémen, son cabinet a dénoncé, vendredi 10 avril, « ceux qui veulent nuire à l'image de l'islam, qui a donné sa dignité à l'homme et à la femme, sans distinction ».

Lire aussi :
Ces cochons halal qui mettent des musulmans en émoi
Des calamars avec des anus de cochon : une rumeur infondée

Et aussi :
La preuve que la Terre ne tourne pas, selon un prédicateur saoudien (vidéo)
Arabie Saoudite : une fatwa contre les manifs pro-Gaza
Arabie Saoudite : une fatwa contre les superhéros musulmans


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur