Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Lyon : rassemblement interreligieux contre l’extrémisme

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 3 Octobre 2014



Manifestation interreligieuse mercredi 1er octobre à Lyon.
Manifestation interreligieuse mercredi 1er octobre à Lyon.
Chrétiens, musulmans, juifs et sans confession se sont rassemblés à Lyon, place Bellecour, mercredi 1er octobre.

« Dans un contexte où on tente de nous opposer et nous imposer la haine et le rejet de l’autre, nous vous invitons à un grand rassemblement. Par ce rassemblement, nous souhaitons démontrer que nous pouvons vivre tous ensemble sur le territoire français, quelques soient notre religion, nos convictions ou nos engagements », expliquait sur son site la mosquée Othmane de Villeurbanne (Rhône) dont le recteur Azzedine Gaci est l’initiateur de cet événement.

Aux côtés de Vincent Feroldi, délégué épiscopal au diocèse de Lyon, chargé des relations avec les musulmans, avec qui il coorganise chaque année un forum islamo-chrétien, ils ont estimé qu'il fallait créer un rassemblement au cours duquel un texte intitulé « Nous nous engageons ! » a été présenté.

Côté chrétien, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon en est signataire, tout comme les représentants lyonnais des Eglises protestante, copte, anglicane, apostolique arménienne et orthodoxe grecque. Kamel Kabtane, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, et Richard Wertenschlag, le grand rabbin de Lyon, sont également les premiers signataires de ce message. Ces personnalités étaient ensembles mercredi pour témoigner de leur fraternité.

Cheikh Khaled Bentounès, chef spirituel de la Fraternité soufie alawiyya, Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry et président du Conseil pour les relations interreligieuses de la Conférence des évêques de France ainsi que Mohammed Moussaoui, président de l’Union des Mosquées de France (UMF) y ont notamment apporté leur signature. Ils ont été rejoints par des personnalités du monde culturel, médiatique et politique comme Nora Berra, ancienne ministre.

« Il nous faut aller plus loin, à savoir nous engager ensemble, juifs, chrétiens et musulmans, là où nous vivons, à œuvrer au quotidien pour être des artisans de paix et de justice, pour faire reculer l’extrémisme, la persécution et le mépris de l’autre », peut-on lire dans cet appel publié sur Saphirnews.

Lire aussi :
« Nous nous engageons ! »
Interreligieux : pour une véritable rencontre au sommet
L’interreligieux inutile ?
Interreligieux : Il n’est pas vain de dialoguer
Le dialogue islamo-chrétien pour déjouer la montée du radicalisme religieux ?




Loading