Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Loi anti-niqab : 299 femmes verbalisées en un an

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 11 Avril 2012



La loi d’interdiction du voile intégral (niqab) dans l'espace public a un an. Selon le ministère de l’Intérieur, 299 femmes sur 354 contrôlées ont déjà été verbalisées depuis le 11 avril 2011, date de l'entrée en vigueur de la loi. Cette loi punit le port du niqab d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 euros et/ou d'un stage de citoyenneté.

Le bilan, arrêté fin mars pour l'ensemble du territoire, prend en compte quatre personnes contrôlées, dont une verbalisée, aux abords du Congrès annuel de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) qui s'est tenu du 6 au 9 avril au Bourget.

Rachid Nekkaz, porte-parole de l'association « Touche pas à ma constitution » qui s'est engagée à payer les amendes des femmes verbalisées, estime pour sa part que 367 femmes ont été verbalisées et interrogées dans des commissariats de police, où elles ont passé « entre une heure et demie et trois heures ».

Analysant le profil des femmes verbalisées, M. Nekkaz précise qu'elles sont, pour 88 % d'entre elles « de nationalité française » et pour 35 % des « Françaises de souche ». Elles sont à 67 % « divorcées ou célibataires », preuve selon lui qu'elles ne portent pas le voile « sous la contrainte d'un mari ». D'ailleurs, ajoute M. Nekkaz, « aucun homme n'a été mis en cause pour avoir forcé sa compagne à porter le voile ».

Lire aussi :
Pays-Bas : le niqab interdit en 2013
Une candidate en niqab à l'Elysée en 2012
Une femme en niqab violemment interpellée à Aulnay-sous-Bois
Islamophobie : agressée pour son niqab avec son fils