Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le lycée musulman Averroès fait sa rentrée dans de nouveaux locaux

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 5 Septembre 2012



Les élèves du lycée Averroès à Lille, dans le Nord, ont fait leur rentrée dans de nouveaux locaux, mardi 4 septembre. L’établissement privé musulman, qui est le seul à être sous contrat avec l’Etat en France, accueille cette année scolaire 280 élèves.

Les lycéens sont répartis dans les trois filières généralistes : Scientifique (S), Economique et Social (ES) et Littéraire (L) et une filière technologique, Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG). « Il y a une classe par filière », précise El Hassane Oufker, le directeur de l’établissement.
Tous ces élèves ont emménagé dans des nouveaux locaux qui accueillaient auparavant un centre de formation des apprentis.

Le site occupe 5 000 m². Pour l’instant, des travaux d’aménagement ont été effectués sur la moitié de la surface occupée depuis mardi par les lycéens. « L’achat du site nous a coûté 1,5 million d’euros et la première tranche des travaux 700 000 €, soit 2,2 millions d’euros au total », nous informe le directeur du lycée Averroès, qui ajoute que le financement a été entièrement pris en charge par la « communauté musulmane du nord ».

En effet, même si depuis 2008, après 5 ans d’existence, le lycée est sous contrat avec l’Etat, la loi ne lui permet pas de bénéficier d’aide pour le financement de travaux. « L’Etat prend en charge l’enseignement. Les professeurs sont payés par le rectorat. Pour les travaux, nous pouvons juste bénéficier de facilités comme des garanties d’emprunt », explique M. Oufker.

Nouveaux locaux donc mais aussi nouveaux enseignements. Cette année, l’association Averroès a inauguré deux classes de sixième. La cinquantaine d’élèves inscrits a fait son entrée dans les locaux se trouvant au-dessus de la mosquée al-Imane, à Lille Sud, qui étaient jusque-là occupés par les lycéens. Ils suivront des cours d’arabe et d’anglais dans ce collège bi-langue. Puis, dès la quatrième, ils pourront choisir une 3e langue vivante ou une langue morte. L’an prochain, des classes de cinquième seront ouvertes et ainsi de suite, « progressivement », pour proposer un collège de la sixième à la troisième au terme d’une « évolution naturelle », explique M. Oufker.

Au lycée Averroès, le coût de scolarité s’élève à 800 € l’année. Les frais pour intégrer le collège se situent entre 800 et 1 000 € en fonction des revenus des parents. Un prix qui varie car cet enseignement n’est pas encore sous contrat avec l’Etat. Il faudra attendre un délai de 5 ans comme le lycée pour passer sous ce mode « en espérant que les financements suivent », souhaite le directeur de l'établissement.
A terme, après une deuxième phase de travaux, les collégiens devraient rejoindre les nouveaux locaux du lycée d’excellence, qui a affiché 100 % de réussite au baccalauréat en 2012.

Lire aussi :
Le lycée Averroès déménagera à la prochaine rentrée
Baccalauréat 2012 : de 93 à 100 % de réussite dans les lycées privés musulmans
Averroès : 1er lycée privé musulman sous contrat avec l’Etat
Une étude sur les écoles musulmanes pointe des « financements fragiles »
Lycée Averroès, le bon élève de l’Éducation nationale