Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Pape plus favorable à l’homosexualité ? Le Vatican dénonce

Rédigé par La Rédaction | Lundi 6 Janvier 2014



« Le pape ouvert aux couples gays », n’ont pas hésité à titré des journaux italiens, en ce début d’année 2014. Ces réactions font suite aux propos tenus en novembre 2013 par le pape au sujet de l’homosexualité et rapportés samedi 4 janvier sur des sites internet de médias italiens.

« Du point de vue éducatif, les mariages homosexuels nous lancent des défis que nous avons parfois du mal à comprendre », avait lancé le pape François devant l'Union internationale des Supérieures générales, une organisation mondiale des institutions d'enseignement supérieur catholique.

« Le nombre d'enfants scolarisés dont les parents se sont séparés est très élevé », avait-il poursuivi en donnant par la suite l’exemple d’une enfant élevée par un couple de lesbiennes. « Je me souviens du cas d'une petite fille triste qui avait confessé à son institutrice : "La petite amie de ma mère ne m'aime pas" », raconte ainsi le Pape.

Ces quelques propos suffisent pour que les médias s’emballent et concluent que François invite l’Eglise catholique à adopter une nouvelle approche de l’homosexualité. Mais le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a dénoncé lundi 6 janvier, sur Radio Vatican les interprétations « paradoxales » et les « manipulations » faites par la presse. Il a insisté sur le fait que le souverain pontife ne faisait référence qu'aux souffrances des enfants qui vivent une situation familiale difficile, en dehors de tout débat politique, laissant entendre que la posture du Vatican vis-à-vis de l’homosexualité est loin d’avoir bougé.

Reste qu’en juillet 2013, à son retour des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), le Pape des pauvres avait fait un pas en direction de la communauté homosexuelle en déclarant : « Si quelqu'un est gay et cherche le Seigneur avec sincérité, qui suis-je pour le juger ? ». Des propos qui lui ont sûrement valu d’être choisi comme la « personne la plus influente de 2013 sur la vie des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans) par le magasine gay américain The Advocate.

Lire aussi :
Noël : le Pape François prie pour la paix dans le monde
Le pape François dénonce la « tyrannie invisible » du capitalisme
Syrie : le pape François appelle le monde à un jour de jeûne
JMJ : le pape des pauvres acclamé par une jeunesse en ferveur
Le pape François appuie le dialogue avec l'islam
Après le pape Benoît XVI, un Argentin à la tête du Vatican




Loading