Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

#LaFouilleDeLaHonte : François Bayiga entendu par le Défenseur des droits

Rédigé par | Vendredi 13 Mai 2016



François Bayiga, dont le contrôle policier a fait scandale, a été entendu auprès du Défenseur des droits mercredi 11 mai.
François Bayiga, dont le contrôle policier a fait scandale, a été entendu auprès du Défenseur des droits mercredi 11 mai.
L'affaire du contrôle de police d'un homme handicapé le 2 mai sur les quais de la station RER Gare de Lyon se poursuit. Mardi 10 mai, Le Parisien estimait que les images de vidéosurveillance, pourtant sans son, dédouane les trois policiers incriminés. Ces derniers ont par ailleurs déposé plainte pour dénonciation calomnieuse, à l'instar du préfet de police Michel Cadot qui a déposé plainte pour « diffusion de fausses nouvelles ».

Auditionné mercredi 11 mai pendant trois heures par le Défenseur des droits, François Bayiga a cependant maintenu sa version des faits. Le pôle juridique de Stop le contrôle au faciès a informé Saphirnews avoir eu accès au procès-verbal détaillé de cette audition. « Selon son conseil et le PV de l’audition, la vidéosurveillance ne présente aucun élément contradictoire avec les faits que le joueur de rugby-fauteuil relate », nous fait-on savoir.

Pour François Bayiga, « les gestes des policiers ayant fait déboîter ses prothèses sont le produit de leur absence de formation face aux personnes en situation de handicap. Sa volonté : simplement voir l’humiliation qu’il a vécu reconnue par ces derniers, et une réflexion sur la formation des policiers dans ce genre de situation ».

« Soulagé d’avoir pu exposer en détails son expérience et expliquer les images sans son de la vidéosurveillance, il attend aujourd’hui la suite des procédures sereinement, en espérant que son humiliation sera reconnue, et une réflexion sur la formation des policiers amorcée », déclare aussi le collectif. Son témoignage auprès du Défenseur des droits « lui aura permis d’apporter toutes les clarifications nécessaires face aux accusations du journaliste du Parisien », nous précise-t-on.

François Bayiga devra désormais attendre les auditions des pôles Déontologie et Handicap. Il a fait savoir qu'il s’exprimera une fois que les conclusions de l’enquête du Défenseur des Droits seront rendues publiques.

Lire aussi :
#LaFouilleDeLaHonte : le joueur handicapé veut « un match de la dignité » avec des policiers
#LaFouilleDeLaHonte : scandale autour du contrôle policier humiliant d'un handicapé (vidéo)
Manifestations et incidents après le tabassage d’un lycéen par la police (vidéo)
Contrôles au faciès : un rapport pour alerter le gouvernement sur les maux du déni




Loading