Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La naissance ultra-médiatique du « royal baby » en Grande-Bretagne

Rédigé par La Rédaction | Mardi 23 Juillet 2013



La Grande-Bretagne vit un moment d'extase démesuré à l'annonce de la naissance d'un enfant dans la famille royale et le traitement médiatique hors norme en est le signe flagrant. Kate Middleton a accouché d’un garçon dans l’après-midi du lundi 22 juillet. La Duchesse de Cambridge et épouse du prince William a accouché à 16H24 heure de Londres (17h24 heure française) d’un garçon pesant 3,8 kg. Il est « arrivé en bonne santé », a indiqué Buckingham.

Ce bébé, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, était très attendu par le peuple et les médias du monde entier. Sa naissance a été acclamée par la foule amassée devant l'hôpital St Mary de Londres où à accouché Kate, qui y a été admise lundi vers 6h du matin.

« Nous ne pourrions pas être plus heureux », a déclaré le prince William qui a assisté à l’accouchement. « Ma femme et moi sommes fous de joie à l'arrivée de mon premier petit-enfant », a commenté son père le prince Charles.

Pour le Premier ministre britannique David Cameron, cette naissance est un « moment important » pour la « Nation ». Les dirigeants des pays du Commonwealth, symboliquement dirigés par la Reine Elizabeth II comme le Canada et l’Australie ont rapidement salué cette nouvelle. Le couple Obama a également adressé ses félicitations à Kate et William.

Le peuple britannique est le premier à célébrer la venue de ce « bébé royal ». Pour le fêter, lundi soir, à Londres, la grande roue du London Eye a été colorée en bleu-blanc-rouge et les fontaines de Trafalgar Square ont étaient illuminées en bleu en l'honneur du bébé dont le sexe n’était pas connu jusqu’à sa naissance. Mardi, 103 coups de canons devraient être tirés en son honneur.

Son prénom n’est pas encore connu. Il pourrait ne pas être dévoilé avant plusieurs jours. Il avait fallu attendre une semaine avant de connaître celui de William et un mois pour celui de Charles. Les bookmakers qui avaient misé sur la naissance d’un garçon on parié en majorité sur les prénoms de George et James. Ces prénoms classiques sont très populaires en Grande-Bretagne mais l’an dernier, la chaîne de télévision CNN révélait que Mohamed était le prénom masculin le plus donné au Royaume-Uni en 2011.

Lire aussi :
Mariage princier et béatification, la grande tradition
Kate Middleton voilée en Malaisie mais vue seins nus en Provence
La place de la monarchie anglaise dans une société multiculturelle en question
Mohammed : prénom numéro un au Royaume-Uni
Le prince Charles bientôt converti à l'islam ?