Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La France en guerre contre l’islam ? Le CCIF et SOS Racisme portent plainte

Rédigé par | Mercredi 21 Janvier 2015



La France en guerre contre l’islam ? Le CCIF et SOS Racisme portent plainte
La vidéo d’Aymeric Chauprade prétendant livrer une analyse sur les attentats de Paris ont fait bondir le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).

L’organisation a annoncé, mardi 20 janvier, sa décision de saisir le parquet des propos de l’eurodéputé FN « qui caractérisent clairement le délit de provocation publique à la discrimination, la haine et la violence envers les musulmans ». Cette annonce intervient le jour où Marion-Maréchal Le Pen a relayé la vidéo sur son compte Twitter.

SOS Racisme a également fait part, mercredi 21 janvier, de son intention de poursuivre Aymeric Chauprade pour sa « vidéo de la honte » dans laquelle sont tenus « des propos appelant clairement à la haine et à la violence contre une partie de la communauté nationale à raison de sa religion ».

« Ils montrent si besoin était que le Front National reste indéfectiblement un parti d’extrême droite, attisant la haine alors que la France a montré dimanche 11 janvier qu’elle aspirait plus que jamais à la fraternité », a affirmé Dominique Sopo, président de SOS Racisme, dans un communiqué.

« Nous ne sommes pas dupes du jeu de rôles de la famille Le Pen, la fille condamnant la vidéo et la nièce la diffusant largement sur les réseaux sociaux. En conséquence SOS Racisme, va saisir Google et YouTube, diffuseurs de cette vidéo infâme et leur demander d’en faire cesser sans délai la diffusion », déclare l’organisation. Quant à Aymeric Chauprade, SOS Racisme a déclaré qu’elle lançait une procédure permettant la levée de son immunité de parlementaire européen afin qu’il puisse faire l’objet de poursuites.

Lire aussi :
La France en guerre contre l’islam : l’analyse foireuse d'un élu FN


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading