Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

L’Exécutif des musulmans de Belgique privé de subventions publiques pour 2022

Rédigé par Benjamin Andria | Vendredi 17 Décembre 2021 à 08:25

           


L’Exécutif des musulmans de Belgique privé de subventions publiques pour 2022
A l’instar du Conseil français du culte musulman (CFCM), l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) traverse une rude crise qui met à mal l’institution dans ses relations avec le gouvernement belge. Celui-ci a décidé de ne pas octroyer les subsides auxquelles l’EMB peut prétendre pour l'année 2022, a fait savoir jeudi 16 décembre le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne.

La demande de financement introduite récemment par l’EMB se porte sur une somme de 639 000 euros. A ce stade, elle ne sera pas versée à l’EMB en raison des « circonstances actuelles » selon les mots du ministre. L’institution fait face depuis des mois à des accusations de mauvaise gestion et d’ingérence étrangère.

Cette annonce intervient deux jours après une conférence interministérielle dédiée au fonctionnement de l'EMB, qui fait face à une procédure judiciaire engagée par trois membres qui demandent la désignation d'un administrateur pour gérer l’instance. Ses responsables, pour leur part, déclarent œuvrer actuellement à un renouvellement de leur structure qui devrait se matérialiser par des élections d'ici à février 2022.

Lire aussi :
Belgique : après des accusations d'extrémisme visant l'EMB, une « chasse aux musulmans » dénoncée