Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

« Just me and Allah » tire le portrait de musulmans gays

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 11 Juin 2014



Samra Habib, à l'initiative de "Just me and Allah"
Samra Habib, à l'initiative de "Just me and Allah"
Une controverse annoncée à l’horizon ? La photographe Samra Habib exposera à partir du 18 juin à la Bibliothèque publique de Toronto (Parliament Street Library), l’exposition « Just me and Allah » (Entre moi et Allah), une série de portraits de musulmans homosexuels. Quelques-unes de ces photos, ainsi que des témoignages sont déjà visibles sur le Tumblr Queer muslim project, lancé voilà quelques jours.

Les personnes photographiées, à visage découvert, sont représentés dans leur environnement quotidien pour la plupart, mais aussi lors de célébrations religieuses dans des lieux réservés aux musulmans homosexuels, comme au El-Tawhid Juma Circle à Toronto dans lequel les femmes peuvent conduire la prière, celle du vendredi compris, dans une assemblée mixte. Les sujets témoignent pour certains de leur relation souvent compliquée à l’islam.

L’artiste entend ainsi normaliser une réalité encore très mal acceptée de la communauté musulmane. « Dans le courant majoritaire de l’islam, les musulmans LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) ne sont pas toujours les bienvenus. Pourtant, beaucoup des traditions et de rituels musulmans apportent aux musulmans homosexuels du réconfort et un sentiment d’appartenance », estime-t-elle. Or, « nous avons toujours été là, c’est juste que le monde n’était pas prêt pour nous », poursuit-elle, citant un des sujets photographiés, le « brillant Dali ».

Présentée jusqu’au 9 juillet, dans le cadre du WorldPride, un événement qui a pour objectif de donner de l’importance aux questions liées à la communauté LGBT, l’exposition sera ensuite visible à la Canadian Lesbian and Gay Archives, du 24 juin au 5 octobre, et à la Videofag Gallery, du 10 au 14 juillet, à Toronto.

D’ici là, l'exposition risque de faire parler d’elle. La mise en avant d’hommes et de femmes qui se revendiquent ouvertement musulman-e-s et homosexuel-le-s ne restera probablement pas sans faire de vagues dans la communauté musulmane, très sensible sur le sujet, l’homosexualité étant considérée comme un péché.

Lire aussi:
Homosexualité et islam : le débat télé entre Tariq Ramadan et Ludovic Zahed (vidéo)
Une mosquée pour gays et transsexuels musulmans en France
Polémique sur un mariage homosexuel musulman : le président de HM2F s'exprime
Mariage pour tous : la mobilisation continue, les musulmans à l'offensive
Islam, homosexualité et homophobie, vus par Tareq Oubrou