Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Homosexualité et islam : le débat télé entre Tariq Ramadan et Ludovic Zahed (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Lundi 27 Mai 2013



« Homosexuel et bon musulman. » C’est le thème du débat abordé dans l’émission Hondelatte Dimanche, diffusée sur la chaîne 23 dimanche 26 mai. L’intellectuel suisse Tariq Ramadan s’est retrouvé face à Ludovic-Mohamed Zahed, fondateur des associations Homosexuels musulmans de France (HM2F) et de Musulmans Progressistes de France (MPF).

Celui-ci avait crée la polémique au sein de la communauté musulmane après son mariage controversé avec son compagnon célébré, en février 2012, par un imam à Sevran, en banlieue parisienne. Il a depuis ouvert une mosquée dite inclusive dans l’est parisien dans lequel il accueille une vingtaine de fidèles tous les vendredis.

« Dire que l’homosexualité n’est pas acceptée par l’islam ne veut jamais vouloir dire condamner la personne. Je respecte qui vous êtes, je ne suis d’accord avec ce que vous faites », déclare Tariq Ramadan, après avoir rappelé au préalable la position quasi-exclusive en islam condamnant l’homosexualité, à l’instar des autres traditions monothéistes.

« Je n’ai jamais, à titre personnel, dépensé mon énergie pour essayer de convaincre une quelconque autorité (…) de ce point de vue là (le sien), il faut encourager les gens à prendre leurs propres décisions », a pour sa part déclaré Ludovic-Mohamed Zahed.

« Il ne devrait pas être permis à un imam ou à n’importe quelle autorité religieuse d’interdire » l’entrée d’homosexuels dans les mosquées, indique Tariq Ramadan. Mais si, pour son contradicteur, l'ouverture de lieux de culte musulmans inclusifs sont nécessaires pour permettre aux homosexuels musulmans de se retrouver sans préjugés, le professeur d'études islamiques à Oxford considère que la création de telles mosquées est source de divisions parmi les musulmans. Le débat ici en vidéo.






Loading














Recevez le meilleur de l'actu