Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Islam de Belgique : l'EMB annonce une solution pour renouveler sa direction

Rédigé par Lionel Lemonier | Lundi 31 Janvier 2022 à 12:30

           


Islam de Belgique : l'EMB annonce une solution pour renouveler sa direction
La commission de concertation pour le renouvellement de l’organe représentatif du culte musulman en Belgique a approuvé à l’unanimité, vendredi 28 janvier, le projet de renouvellement de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), a informé le bureau dans un communiqué. Des élections « dans les meilleurs délais » seront organisées à cet effet dans un avenir proche.

Basé sur les recommandations du rapport d’évaluation interne réalisé par l’EMB en juin 2020, le projet vise à reconstituer les instances du culte musulman chez nos voisins d’outre-quiévrain. Il a également pour but de « doter l’organe représentatif du culte musulman d’une plus grande autonomie et stabilité avec une meilleure efficacité pour réaliser ses prérogatives », précise l’EMB, qui déclare avoir mené « une large concertation avec les représentants de la communauté musulmane de Belgique » ainsi que des experts, des académiciens et des personnalités issues du monde associatif depuis juin 2021.

L’EMB, « persuadés que ce projet apportera les solutions aux attentes de notre communauté dans toute sa diversité tout en conservant ses grands acquis et chantiers déjà réalisés jusqu’à aujourd’hui », ajoute qu’un comité d’organisation a été mis en place pour informer « toutes les mosquées de Belgique dans les prochains jours des détails du projet de renouvellement » en vue des élections des futurs membres des instances du culte musulman. Les détails du projet seront soumis sous peu au ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne.

Depuis plusieurs années, l’EMB est en proie à des tensions internes, à l'image du Conseil français du culte musulman (CFCM). En décembre 2020, le ministre de la Justice a mis la pression sur l’instance représentative du culte musulman en Belgique en appelant à son renouvellement total, ce qui avait notamment provoqué la démission de Salah Echallaoui, vice-président de l’EMB.

Lire aussi :
L’Exécutif des musulmans de Belgique privé de subventions publiques pour 2022
Belgique : après des accusations d'extrémisme visant l'EMB, une « chasse aux musulmans » dénoncée