Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Inde : le mouvement de contestation contre la loi discriminatoire sur la citoyenneté ne faiblit pas

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 26 Décembre 2019 à 11:43



L’Inde est sous tension depuis l’adoption de la controversée loi sur la citoyenneté facilitant l’accès à la nationalité indienne pour les réfugiés des pays voisins dès lors qu’ils ne sont pas musulmans.

Des dizaines de manifestations appelant à l’abandon de cette loi discriminatoire ont été organisées depuis mi-décembre. Plusieurs d’entre elles ont été violemment réprimées par la police. Au moins 25 personnes ont trouvé la mort au cours de rassemblements. Cependant, le mouvement de contestation ne faiblit pas, bien au contraire.

Le Premier ministre Narendra Modi a tenté, dimanche 22 décembre, de rassurer les musulmans du pays en les mettant en garde contre les fake news. Il a ainsi déclaré, lors d’un meeting à New Delhi, que « les musulmans qui sont les fils du sol indien et dont les ancêtres sont les enfants de notre mère patrie n’ont pas à s’inquiéter ». Cette déclaration n'a guère apaisé les détracteurs du gouvernement, qui craignent que l'adoption de cette loi est une étape supplémentaire dans la marginalisation des citoyens musulmans, voulue par les ultranationalistes hindous au pouvoir.

Les musulmans, mais aussi des membres d'autres communautés religieuse, hindoue compris, demeurent à ce jour massivement mobilisés dans les rues de nombreuses provinces.

Lire aussi :
Plusieurs Etats de l’Inde refusent l’application de la loi discriminatoire sur la citoyenneté
Inde : le gouvernement plaide pour l'exclusion des migrants musulmans de la citoyenneté