Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Incendie d’une église à Grenoble : la piste criminelle confirmée, un attentat dénoncé

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 9 Octobre 2019



Incendie d’une église à Grenoble : la piste criminelle confirmée, un attentat dénoncé
L’incendie de l’église Saint-Jacques, à Grenoble, dans la nuit du 16 au 17 janvier, est d’origine criminelle, a fait savoir le parquet de Grenoble, mardi 8 octobre. Après avoir un temps privilégié la piste accidentelle, l’enquête est désormais menée pour « incendie volontaire ».

Le parquet de Grenoble indique, selon France Bleu, que « des traces de supercarburant ont été trouvées par les experts dans les prélèvements effectués après l'incendie de l'église Saint-Jacques ».

« Cette action criminelle est une atteinte à la liberté de conscience, à la liberté de culte », a indiqué l’évêque de Grenoble, Mgr Guy de Kérimel, qui a dénoncé un « attentat » qui « semble s’inscrire dans une vague d’incendies criminels qui visent des lieux symboliques dans l’agglomération grenobloise » comme la mairie fin septembre.

« L’Eglise Catholique en Isère est à nouveau meurtrie par cette révélation. (…) La tentation serait de céder à la peur ; au contraire, les événements nous invitent à relever le défi de construire une société respectueuse des libertés et soucieuse du bien commun », conclut l’évêque, promettant une reconstruction de l’église.

Lire aussi :
Le premier carré musulman de la ville de Grenoble inauguré