Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Grande-Bretagne : un record de députés musulmans au Parlement

Rédigé par La Rédaction | Lundi 11 Mai 2015



Grande-Bretagne : un record de députés musulmans au Parlement
Plus fort qu’en 2010 qui avait vu l’élection de huit députés de confession musulmane, les élections législatives du 7 mai ont permis à 13 élus dont 8 femmes d’accéder à la Chambre des communes, apprend-t-on lundi 10 mai.

« C'est une grande nouvelle qu'il y ait davantage de députés musulmans que jamais auparavant », s'est félicité le directeur du journal britannique The Muslim News Ahmed Versi, au lendemain du scrutin. Bien que « la Chambre des communes ne reflète pas encore la diversité de la population », il estime que le signe est encourageant pour ce qui concerne les musulmanes élues cette année, dont six font partie du parti travailliste (Labour), une parmi les conservateurs (Tories) et une au Parti national écossais (SNP). L’élection de cette dernière, Tasmina Ahmed Scheik, fait d’elle la première élue musulmane du parti indépendantiste en Écosse.

Si les votes des travaillistes se sont dispersés, ils n’ont pas empêché quatre candidats musulmans d’accéder à des sièges pour la première fois dans les rangs du parti d'opposition en plus du cinquième qui a lui été réélu. Anas Sarwar à Glasgow, est le seul député sortant à avoir perdu l’élection, victime du raz-de-marée du SNP.

Une des autres victoires les plus surprenantes est celle de Naz Shah qui a emporté la circonscription de l'ouest de Bradford pour le parti travailliste avec une majorité de 11 420 voix au détriment du leader du parti Respect, George Galloway, qui avait gagné son siège en 2012. Ce dernier, connu pour son militantisme en faveur des droits des Palestiniens, a annoncé un recours contre son adversaires, qui l'accuse de « fausses déclarations » durant la campagne.

Au total, les travaillistes comptent dans leurs rangs neuf députés musulmans, les Tories trois et le SNP un. Malgré les 24 candidats qui se sont présentés à des sièges difficiles, les démocrates libéraux doivent encore avoir un député musulman.

Les résultats des élections législatives britanniques 2015 ont généré des surprises sur bien des points. Bien loin des pronostiques des sondages, le parti conservateur du Premier ministre David Cameron a remporté la majorité absolue avec 331 sièges. Une victoire sans appel qui a mené à la démission de plusieurs dirigeants de partis dont celui du Labour Ed Miliband. Les Britanniques musulmans regarderont désormais avec attention la promesse de campagne des Tories annonçant la reconnaissance pleine et entière des crimes islamophobes auprès des forces de police.

Lire aussi :
Grande-Bretagne : les crimes islamophobes bientôt pleinement reconnus ?
Le profil des musulmans britanniques passé au crible
La réussite de musulmans britanniques célébrée avec David Cameron
Grande-Bretagne : une lettre du gouvernement aux imams incomprise
Islamophobie : un terroriste et meurtrier raciste condamné à la perpétuité




Loading