Connectez-vous S'inscrire






Religions

Grande-Bretagne : Theresa May, Jeremy Corbyn et Sadiq Khan accueillis dans les mosquées

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 19 Février 2018

L'opération « Visit My Mosque » organisée le Conseil musulman de Grande-Bretagne remporte chaque année un peu plus l'adhésion des Britanniques. Plusieurs responsables politiques et élus ont participé à cette journée portes ouvertes visant à mieux lutter contre les préjugés mais aussi à célébrer la présence musulmane comme une part indivisible de l'identité britannique.



Theresa May s'est rendue, dimanche 18 février, à la mosquée de Maidenhead dans le cadre d'une journée portes ouvertes des mosquées organisée sous l'appellation Visit My Mosque par le MCB. © Simon Dudley / Twitter
Theresa May s'est rendue, dimanche 18 février, à la mosquée de Maidenhead dans le cadre d'une journée portes ouvertes des mosquées organisée sous l'appellation Visit My Mosque par le MCB. © Simon Dudley / Twitter
Plus de 200 mosquées britanniques ont ouvert leurs portes dimanche 18 février dans le cadre de l’opération Visit My Mosque. Des milliers de personnes ont de nouveau pu participer à cette journée portes ouvertes formelle des lieux de culte musulmans à travers le pays.

Plusieurs responsables politiques de haut rang ont visité des mosquées, parmi lesquels la Première ministre Theresa May, qui s’est rendue à Maidenhead, une ville anglaise du Berkshire située non loin de Londres dont elle est députée. Cette opération, organisée pour la quatrième année consécutive par le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB), « est un grande opportunité pour en apprendre plus sur l’islam et constater que c’est une religion de paix », a-t-elle signifié, voile sur la tête, devant les fidèles.


Sadiq Khan à la mosquée Al Manaar de Londres lors de la journée Visit My Mosque. © Sadiq Khan/Twitter
Sadiq Khan à la mosquée Al Manaar de Londres lors de la journée Visit My Mosque. © Sadiq Khan/Twitter

Une initiative « qui contribue à construire une société plus ouverte et inclusive »

La mosquée Al Manaar, qui a récemment organisé une rencontre entre la future princesse Meghan Markle et les proches des victimes de l’incendie de la tour Grenfell en juin 2017, a reçu le maire de Londres Sadiq Khan tandis que la mosquée londonienne de Finsbury Park, qui a été la cible d’un attentat en juin 2017, a été visitée par le leader du Parti travailliste (opposé à Theresa May) Jeremy Corbyn.

Celui-ci a dénoncé l'islamophobie comme « un vrai problème dans notre société tout comme d'autres formes de racisme ». Emily Thornberry, ministre des Affaires étrangères du cabinet fantôme nommé par Jeremy Corbyn, s'est réunie dans la même mosquée avec des femmes afin de discuter de leurs préoccupations face à la hausse des agressions les visant spécifiquement.

« Londres est un lieu où nous ne faisons pas que tolérer la diversité, nous la célébrons, la chérissons et l’adoptons. C’est pourquoi je suis ravi de soutenir cette excellente initiative qui contribue à construire une société plus ouverte et inclusive », a déclaré, pour sa part, Sadiq Khan face aux responsables de la mosquée qu'il a visité.

Selon un sondage YouGov commandé pour le MCB, près de 70 % des Britanniques n’ont jamais été dans un lieu de culte autre que celui lié à leur croyance. 90 % n’ont même jamais mis les pieds dans une mosquée. Plusieurs responsables d'églises et de synagogues ont appelé leurs fidèles à participer à l'opération du MCB, appelée à se renouveler.

Lire aussi :
Meghan Markle en visite privée dans une mosquée en soutien aux survivants de la tour Grenfell
Grande-Bretagne :plus de 150-mosquées ouvrent leurs portes ensemble