Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Euthanasie : le comité d’éthique contre l’aide au suicide

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 3 Juillet 2013



Après le mariage pour tous, le gouvernement Ayrault entend bien poursuivre ses réformes sociétales en mettant sur la table une réforme sur la fin de vie.

A ce sujet, François Hollande en personne a annoncé, lundi 1er juillet, son intention de légiférer. « Il y aura, sans doute à la fin de l’année, un projet de loi » qui « complétera, améliorera la loi Leonetti », a déclaré le chef de l’État lors d’une visite dans un hôpital de Lorient, dans le Morbihan.

Le même jour, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) rendait un avis sur le sujet. Celui-ci s’est prononcé contre une assistance au suicide. « La majorité des membres du Comité expriment des réserves majeures et recommandent de ne pas modifier la loi actuelle », note le président du CCNE, Jean-Claude Ameisen. « Ils considèrent que le maintien de l’interdiction faite aux médecins de “provoquer délibérément la mort” protège les personnes en fin de vie », explique-t-il. La loi Leonetti de 2005, tout en permettant le « laisser mourir » et l’accompagnement des patients en fin de vie, n’autorise effectivement pas l’aide active à mourir.

Pourtant, François Hollande voudrait aller plus loin afin d'offrir « une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité » tel qu'il a promis lors de la campagne présidentielle. Réticent à une telle évolution des choses, le CCNE recommande l’organisation d’un vaste débat. « Le Comité national d’éthique a souhaité ouvrir un débat public national, c’est également ma démarche », a répondu le président.

Si François Hollande se veut ouvert au dialogue, les avis des responsables religieux ne seront pas davantage pris en compte comme au débat précédant l’adoption de la loi sur le mariage pour tous en mai dernier.

Lire aussi :
Fin de vie : vers l'autorisation du suicide assisté ?
Les Français disent oui à l’euthanasie, les musulmans non
L’euthanasie dans la campagne électorale, qu’en disent les religions ?
Euthanasie: droit de mourir ou suicide
Vote des étrangers, mariage homosexuel, euthanasie : Nicolas Sarkozy dit non