Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

États-Unis : l'auteur de l'attentat à la bombe contre une mosquée lourdement condamné

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 16 Septembre 2021 à 08:00

           


États-Unis : l'auteur de l'attentat à la bombe contre une mosquée lourdement condamné
Michael Hari, récemment devenu Emily Claire Hari pendant son séjour en prison, a été condamné, lundi 13 septembre, à 53 ans de prison pour l’attaque d’une mosquée à Bloomington, dans le Minnesota, perpétrée en 2017.

L’attentat à la bombe artisanale, qui n'avait heureusement pas fait de victimes, visait le bureau de l’imam du centre islamique Dar Al-Farooq. De lourds dégâts matériels avaient alors été constatés.

L'auteur des faits, un ancien shérif aujourd'hui âgé de 50 ans qui était le chef de file d'une milice suprématiste américaine, a été reconnu coupable lors de son procès en décembre 2020. Il est depuis devenue une femme après avoir révélé sa transidentité.

Pour Lisa Monaco, la ministre adjointe de la Justice, Emily Claire Hari « a cherché à terroriser toute une communauté religieuse, la peine retenue montre clairement que de tels actes de haine ne seront pas tolérés ».

« La communauté de Dar al-Farooq a fait preuve d'une force et d'une détermination puissantes au cours de cette affaire », a-t-elle ajouté. « Comme le démontrent ce verdict et cette condamnation contre Hari, le ministère de la Justice poursuivra les crimes haineux avec toute la rigueur de la loi, y compris ceux qui ciblent les lieux de culte et autres sites religieux. »

Les responsables de la mosquée, qui ont largement insisté sur les séquelles psychologiques de l'attaque, ont salué le verdict, de même que les fidèles.

Lire aussi :
Attentat contre une mosquée du Minnesota : deux membres d'une milice plaident coupables
Etats-Unis : ce qu'on sait de l'attentat à la bombe visant une mosquée du Minnesota