Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : des détenus musulmans affamés en plein Ramadan, la justice saisie

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 25 Mai 2018



Etats-Unis : des détenus musulmans affamés en plein Ramadan, la justice saisie
Les autorités judiciaires d’Alaska ont sommé, jeudi 24 mai, la maison d’arrêt d’Anchorage, en Alaska, de fournir « des repas adéquats » aux détenus musulmans à titre de mesure d’urgence.

Cette demande a été formulée après que le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a déposé plainte deux jours plus tôt auprès du tribunal fédéral d'Alaska au nom de deux prisonniers de confession musulmane qui sont incarcérés dans le complexe pénitentiaire d'Anchorage.

Le CAIR, qui vise dans sa plainte des responsables de l'administration pénitentiaire locale et des surveillants, a dénoncé « des punitions cruelles et inhabituelles qui limitent la liberté religieuse, discriminent les plaignants sur la base de leur religion ». Ces derniers ont déclaré être affamés car ils ne sont servis que de repas à faible apport en calories pendant le Ramadan. Parfois leur sont servis des « sandwichs à la bolognaise » comptant du porc comme ingrédient, forçant ces prisonniers de confession musulmane à manger encore moins car il s’agit d’un aliment interdit.

Le CAIR demande « un régime nutritionnel équilibré » pour les détenus musulmans. Par le biais de Lena Masri, directrice des contentieux, l'organisation a rappelé que le fait d’« obliger les détenus à choisir entre leur foi et leur religion » est un acte anticonstitutionnel. Elle a d’ailleurs déploré une « envolée des actes de discrimination envers les musulmans américains et d’autres groupes de minorité (ethnique ou religieuse) depuis l’élection du président Trump ».

Lire aussi :
Guantanamo : Donald Trump poursuivi par 11 détenus car musulmans
Guantanamo : des détenus gavés de force pendant Ramadan (vidéo)