Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Sur le vif

États-Unis : après l'assaut du Capitole, les musulmans appelés à la vigilance

Rédigé par | Jeudi 14 Janvier 2021 à 14:00

           


Quelques jours après l'assaut contre le Capitole par des partisans de Donald Trump, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a appelé ses concitoyens musulmans à faire preuve de vigilance jusqu’à l’investiture de Joe Biden le 20 janvier, à l'heure où des mouvements d’extrême droite menacent de mener de nouvelles actions contre diverses cibles.

Dans un communiqué en date du mardi 12 janvier, l’organisation musulmane de défense des droits civiques indique, sur la base d’un rapport du FBI consulté par Yahoo, que des extrémistes s'affirment « prêts à commettre des actes de violence pour soutenir leur idéologie » à appliquer.

Le rapport fait aussi état « de preuves crédibles » quant à l'organisation d’une « marche armée » par un mouvement d'extrême droite nommé Boogalloo. L'action, appelée à se derouler dans les 50 capitales des Etats américains, est prévue dimanche 17 janvier.

Des menaces prises très au sérieux par Huazifa Shahbaz, responsable au CAIR : « En raison de menaces crédibles de violence au cours de la semaine à venir, nous exhortons tous les membres de la communauté musulmane à rester très vigilants et à éviter les bâtiments de leur capitale d'État et les zones environnantes jusqu'après l'investiture du président Biden. »

Les responsables de mosquées sont appelées à redoubler de vigilance pour assurer la protection de leurs lieux de culte, en particulier ceux situés dans les villes ciblées par le mouvement d'extrême droite.

Après l’assaut contre le Capitole, une procédure de destitution a été lancée contre Donald Trump. Une action soutenue par le CAIR, qui a encouragé tant les Démocrates que les Républicains à voter en faveur de sa révocation.

Lire plus :
Etats-Unis : Joe Biden élu, « le règne de la tyrannie est terminé » pour les musulmans américains
Le CAIR offre des bureaux au CCIF pour qu'elle installe son siège social aux Etats-Unis