Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

En Chine, une campagne contre le halal est menée au Xinjiang

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 11 Octobre 2018



En Chine, une campagne contre le halal est menée au Xinjiang
Les musulmans du Xinjiang, principalement issus de la minorité ouïghoure, sont encore et toujours dans la ligne de mire des autorités chinoises.

Après un meeting organisé lundi 8 octobre par les dirigeants du Parti communiste chinois d’Urumqi, capitale du Xinjiang, les membres du PCC dont font partie les conseillers municipaux ont prêté serment pour mener « une bataille décisive » contre le halal et sa propagation dans la province, selon les termes d'une note relayé sur le réseau social WeChat.

Le but de cette campagne consiste à lutter contre ce que les autorités nomment la pénétration de l’islam dans la vie séculière dans le pays. « Je crois au marxisme-léninisme. Je lève l'étendard et combats jusqu'au bout la mode du halal, ferme dans ma croyance, et même jusqu'à la mort », proclame le serment.

Pour les organisations de défense des droits de l’homme, une telle initiative prend la forme d’une nouvelle répression que le gouvernement tente encore une fois d’imposer aux Ouïghours. Niant formellement ces accusations, Beijing se défend en affirmant vouloir uniquement combattre l’extrémisme dans la province de Xinjiang.

Dans un pays où, en théorie, les citoyens sont libres de pratiquer la religion qu'ils souhaitent, la surveillance accrue du gouvernement et le contrôle strict des lieux de culte agissent comme une contradiction. Alors que la Chine était dernièrement accusée d'interner un million de musulmans, celle-ci vient récemment d'officialiser et de légaliser l'existence de « centres de rééducation » visant à « éduquer et transformer les personnes qui ont été influencées par l’extrémisme » et « les aider à transformer leurs pensées et à revenir dans la société ou leurs familles ».

Lire aussi :
Chine : outre Muhammad, quels sont les prénoms interdits aux Ouïgours ?
La Chine dément l’internement massif des Ouïgours