Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Élan de solidarité pour Aïssatou, l'ado musulmane agressée

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 29 Août 2013



L'histoire d'Aïssatou témoigne du grand désespoir d'une adolescente victime d'une agression islamophobe. Cette jeune fille de 16 ans, agressée par deux hommes, le 12 août, parce qu'elle porte le voile, s'est défenestrée du 4e étage de son immeuble, lundi 26 août.

Beaucoup ne sont pas restés insensibles à l'histoire de cette jeune musulmane en détresse. « Vous avez été très nombreux à témoigner votre soutien et votre solidarité à la jeune Aïssatou », fait savoir le Collectif contre l'Islamophobie en France (CCIF), qui la suit juridiquement depuis son agression. Pour recueillir ces messages de soutien, le CCIF indique avoir mis en place une boîte mail au nom d'Aïssatou : aissatou@islamophobie.net.

A l'appel du blog Al-Kanz, un élan de solidarité s'est également créé autour de l'adolescente sur twitter. « Montrons-lui notre solidarité pour l’aider à retrouver goût à la vie », peut-on y lire mercredi 28 août. Pour cela, chacun est invité à poster suivi du hashtag #avec Aissatou, des messages et photos de soutien à Aïssatou.

Sur le réseau social, ils ont déjà afflué. La militante antiraciste Rokhaya Diallo, le footballeur Frédéric Kanouté et l'humoriste Samia Orosemane lui apportent notamment leur soutien comme des centaines d'autres anonymes touchés par son histoire.
L'humoriste Samia Orosemane soutient la jeune Aïssatou.
L'humoriste Samia Orosemane soutient la jeune Aïssatou.

Gravement blessée, Aïssatou devrait subir une deuxième intervention chirurgicale, rapporte le CCIF. A sa sortie de l'hôpital, tous ces messages devraient lui apporter du baume au cœur.

Lire aussi :
Islamophobie : l'ado musulmane agressée à Trappes s'est défenestrée
Islamophobie : une ado sauvagement agressée à Trappes
L'ado qui s'est défenestrée mise sous pression par la police ?
Suède : toutes en hijab pour dénoncer les agressions islamophobes