Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Du porc sur le chantier de la mosquée de Narbonne

Rédigé par La Rédaction | Mardi 28 Mai 2013



Du porc sur le chantier de la mosquée de Narbonne
Les chantiers des lieux de culte musulman ne sont pas épargnés par l’islamophobie.

Après Coulommiers (Seine-et-Marne) et Chenôve (Bourgogne), une tête de porc ainsi que ses quatre pattes ont été retrouvées dans une mare de sang, lundi 27 mai, sur le chantier de la future mosquée de Narbonne dans l’Aude.

C’est la deuxième fois que la mosquée a été profanée. Une tête de cochon avait aussi été retrouvée sur le chantier en décembre 2012. Cependant, l'association n'a pas souhaité porter plainte. Face à cet acte islamophobe caractérisé, le parquet a tout de même ordonné une enquête pour dégradations et incitation à la haine raciale.

Une quinzaine de mosquées ont été profanées en France depuis le début de l'année 2013.

Lire aussi :
Islamophobie : du porc devant une mosquée de Bourgogne
Cochon : de l'interdit alimentaire à l'emblème islamophobe
L’islamophobie aux portes de la mosquée de Coulommiers
















Votre agenda