Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Destitution de la nationalité : arrêtons de diviser les Français

Par Aziz Senni*

Rédigé par Aziz Senni | Mercredi 28 Avril 2010



Destitution de la nationalité : arrêtons de diviser les Français
Le mari de la femme verbalisée à Nantes pour conduite avec une burqa risque la destitution de sa nationalité pour polygamie et fraude aux prestations sociales.

Si ces accusations sont vérifiées, nous demandons que les sanctions prévues par la loi soient appliquées, fermement.

La législation en vigueur ne prévoit pas de destitution de nationalité dans ce genre d’infraction à la loi.
Avons-nous besoin de surenchère ?

Il ne s’agit à aucun moment de cautionner le comportement de cet homme (s’il est avéré), mais d’éviter un emballement politique, médiatique, social qui conduit une nouvelle fois à la stigmatisation d’une partie de notre population.

Quel est donc ce « tri sélectif » qui s’annonce et s’institutionnalise ?

Notre pays serait donc officiellement composé de deux types de citoyens : ceux que l’Etat peut destituer de leur identité et les autres ?

N’oublions pas quel débat nous agite : du débat sur l’identité nationale nous sommes passés à celui du port de la burqa qui nous conduit maintenant à celui sur la polygamie. Les réactions sont extrêmes, brutales, rapides. C'est ici qu'est l’erreur politique. C'est ici que nous devons prendre garde de ne pas nous tromper de chemin et provoquer au sein de notre société des fractures irréparables qui se traduiraient à nouveau par alimenter les extrémistes, politiques ou religieux.

De grâce, dépassionnons cette affaire et restons sur le terrain de la République et de la responsabilité.

Au nom de la République, nous condamnons l’idée même de pouvoir priver un citoyen de sa nationalité.

Que les contrevenants à la loi soit punis tel que le législateur l'a prévu.

Restons unis dans le respect de la France et de ses valeurs au moment où, plus que jamais, nous avons besoin d’une société rassemblée et apaisée !


* Aziz Senni, Prix Ethique et Gouvernance - EDC 2010, Entrepreneur social de l'année - INSEAD 2009, fondateur-président du conseil de surveillance de Business Angels des Cités , fondateur-président du conseil de surveillance d'ATA. www.azizsenni.fr