Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des hommes arrêtés pour le vol du sang de Jean Paul II

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 31 Janvier 2014



Les médias italiens ont fait savoir, jeudi 30 janvier, que des hommes, soupçonnés d’avoir volé une relique contenant un bout de tissu imprégné du sang de l'ancien pape Jean Paul II, ont été arrêtés.

Selon le quotidien Primadanoi, deux toxicomanes âgés de 23 et 24 ans ont été arrêtés et ont reconnu les faits, rapporte l’AFP, qui précise que l'agence de presse Ansa, fait part de l’arrestation de trois personnes au total. Seule la relique métallique a été retrouvée en leur possession. Les auteurs du vol ont expliqué avoir jeté le bout de tissu. Il proviendrait de l'habit que portait Jean Paul II lorsque l'extrémiste turc Mehmet Ali Agça avait tiré sur lui en mai 1981, selon la presse locale.

La relique avait été dérobée, samedi 25 janvier, dans une église de San Pietro della Ienca, dans la région des Abruzzes, au centre de l’Italie. Aussitôt, la police s’était fortement mobilisée pour retrouver un bien hautement précieux pour les catholiques. La piste sataniste avait alors été évoquée par la presse.

« Je ne trouve pas d'explication à ce geste, il s'agit peut-être seulement d'un acte de vandalisme », avait commenté, pour sa part, le cardinal de Cracovie Stanislaw Dziwisz, mercredi 29 janvier. C’est ce dernier, alors secrétaire personnel de Jean Paul II, qui avait offert, en 2011, la relique, à la petite église San Pietro della Ienca, où Jean Paul II aimait bien se rendre. Le cardinal avait, par ailleurs, appelé les auteurs du vol à restituer le tissu de sang « avant la canonisation de Jean Paul II ». L’élévation au statut de saint du très populaire pape, décédé en 2005, est prévue pour le 27 avril prochain, a annoncé l’actuel pape François.

Lire aussi :
Italie : du sang de Jean-Paul II volé
Jean Paul II et l'islam : témoignage d'un homme politique musulman
L'attentat contre Jean Paul II aurait été décidé par Léonid Brejnev, ancien dirigeant soviétique