Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Chine : une mosquée de la province de Gansu détruite par les autorités

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 16 Avril 2019



Chine : une mosquée de la province de Gansu détruite par les autorités
Les autorités chinoises sont accusées d'avoir ordonné, le 11 avril, la démolition d’une mosquée du village de Gazhuang, dans la province de Gansu, au nord-ouest du pays, moins d’un mois seulement après la fin des travaux.

Si aucune information officielle concernant cette démolition n’a été communiquée, un fidèle musulman présent sur les lieux a dit avoir entendu les fonctionnaires dépêchées par les autorités affirmer que la mosquée a été détruite car son style architectural était « trop arabe », selon Bitter Winter, un site axé sur la liberté religieuse en Chine et qui s’appuie dans cette affaire sur Deutsche Welle (en chinois).

« Absolument aucune mesure de sécurité n’a été prise ; ils ont juste commencé la démolition. Le toit du deuxième étage a été fracassé par la chute de débris », a raconté un fidèle présent lors de la démolition.

Les autorités chinoises auraient interdit aux personnes présentes de diffuser les vidéos ou les images de la démolition. Des vidéos circulent toutefois sur YouTube et montrent des fidèles en larme après la destruction du lieu de culte, sous l’œil de policiers. Des individus auraient déjà été arrêtés pour avoir diffusé la vidéo.

Une politique de campagne de destruction d'édifices religieux est en cours en Chine. Dernièrement, après observation d'images satellite, un étudiant chinois pointait du doigt la disparition silencieuse, au printemps 2018, d'une grande mosquée à Keriya, dans le Xinjiang, un monument du XIIIe siècle qui était classé au patrimoine culturel national chinois.

Lire aussi :
Chine : trois mosquées fermées dans la province du Yunnan
Chine : des musulmans manifestent contre la démolition d’une grande mosquée
Chine : les mosquées sommées de hisser le drapeau national