Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Chattanooga : l'état suicidaire du tueur interroge la piste terroriste

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 24 Juillet 2015



Chattanooga : l'état suicidaire du tueur interroge la piste terroriste
Qui était Mohammad Youssuf Abdulazeez, l'auteur de la sanglante fusillade du 16 juillet à Chattanooga (Tennessee) lors de laquelle cinq militaires sont tués ? Les éventuelles motivations terroristes du tueur de 24 ans, né au Koweït de parents palestiniens s'éloignent sérieusement au fil de l'enquête.

D’après les médias américains tels que CNN qui citent des membres de sa famille et des proches, l’homme, qui a été abattu par la police, était sous dépression, suicidaire, endetté de plusieurs milliers de dollars et même consommateur de drogue.

Les enquêteurs du FBI ont récupéré son journal intime dans lequel il explique qu’il voulait « devenir un martyr » en 2013, après avoir perdu son travail à cause de sa consommation de drogue. Ces derniers mois, l’homme avait du mal à assurer son nouveau travail de nuit. Il a son commencé à prendre des somnifères, abusait d'antidouleurs et consommait de la marijuana.

Dans les premiers temps, les autorités américaines avaient évoqué un « acte de terrorisme intérieur », déclarant que, selon le site internet appelé Site qui suit les activités de groupes terroristes sur la Toile, Mohammad Youssuf Abdulazeez avait écrit le 13 juillet sur son blog que « la vie est courte et amère » et que les musulmans ne devaient pas laisser passer l'occasion de « se soumettre à Allah ». A l'exception de cet élément, les enquêteurs n'ont trouvé de signe de radicalisation et ne sont toujours pas parvenus à prouver des motivations terroristes.

Un profil qui écarte la piste terroriste

Décrit par sa famille comme une personne facilement influençable, ses parents l’ont envoyé l’année dernière passer sept mois dans une famille en Jordanie pour l’éloigner de ses mauvaises fréquentations et essayer de le traiter pour une maladie mentale. Un criminel qui est loin d'avoir le profil du terroriste. Selon un ami, il n’était pas un partisan de l’État islamique et aurait même déclaré que ce que font ces terroristes « est mal », et que « c'est un groupe stupide complètement contre l'islam ».

C'est jeudi 16 juillet vers 11h locale (15h GMT) que Mohammad Youssuf Abdulazeez a lancé l'attaque « brutalement et effrontément », a déclaré le chef de la police de Chattanooga lors d'une conférence de presse. Le tireur a agi seul et s’est livré à un véritable road-trip meurtrier. Arrivé au volant d’une Ford Mustang, il a tout de suite ouvert le feu, d’abord à travers les vitres d'un centre de recrutement de l'armée de Chattanooga, facile d'accès. Puis, l’homme de 24 ans a repris sa voiture pour se rendre au centre de réservistes de l'US Navy, une dizaine de kilomètres plus loin. Sur ce deuxième site, il tue quatre soldats américains avant d'être « neutralisé », en d'autres termes abattu. Mohammad Youssuf Abdulazeez n'est plus en capacité de donner sa version des faits.

Lire aussi :
Isère : sur la piste d'un règlement de comptes qui interroge la nature de l'attaque
Torture : l'extrême brutalité de la CIA détaillée dans un rapport accablant
Des musulmans incités à commettre des attentats par le FBI
La réponse de l’Amérique face à la tragédie de Boston
Marathon de Boston : les musulmans américains réagissent
Etats-Unis : « MyJihad », une campagne éducative bluffante