Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ce que la Love Army a réalisé pour les Rohingyas au Bangladesh (vidéo)

Rédigé par | Mardi 27 Février 2018



Ce que la Love Army a réalisé pour les Rohingyas au Bangladesh (vidéo)
Des nouvelles de la Love Army pour les Rohingyas. Trois mois après le lancement de l’opération, Jérôme Jarre fait part de ce qui a été réalisé jusqu’à présent à Cox’s Bazar, dans le plus grand camp de Rohingyas au Bangladesh, grâce aux 2 millions d’euros collectés dans une vidéo mise en ligne lundi 26 février.

Celle-ci, qui rappelle en préambule la répression dont sont victimes les Rohingyas, a déjà été vue plus de 570 000 fois.

En as de la communication, Jérôme Jarre a choisi la Youtubeuse aux plus de 4 millions d’abonnés Nathalie Odzierejko, alias Natoo, pour porter sa parole. Aux côtés d'un humanitaire rencontré en Somalie, il s’est appuyé sur deux acteurs humanitaires locaux, Obat Helpers et Friendship. Avec l’argent, un centre hospitalier et une clinique accueillant respectivement 200 et 150 patient par jour pour des soins gratuits ont été mis sur pied, de même qu’une trentaine d’écoles et de centres éducatifs, indique-t-on. Quelque 200 maisons « robustes » pour faire face à la mousson ont aussi d’ores et déjà été construites (700 prévues) ainsi qu’une centaine de puits, sans compter la réparation d’une autre centaine de puits.

Aussi, grâce aux dons, plus de 600 Rohingyas ont été « formés et embauchés » dans le cadre de la mission Love Army pour la construction des maisons et des structures à travers le camp. Le montant des salaires n'a pas été précisé mais il leur permet de retrouver une certaine indépendance et d'éviter qu'ils soient « esclaves d’un système humanitaire », assure-t-on. Les femmes peuvent également gagner de l'argent en produisant des fours en terre cuite. Le bilan de l'initiative se veut donc positif. La cagnotte demeure ouverte : elle affiche, en date du mardi 27 février, près de 2,2 millions de dollars au compteur.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur