Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 





Points de vue

Après l'attaque contre la mosquée de Bayonne, dire non aux entrepreneurs de la haine

Rédigé par Kamel Kabtane | Mardi 29 Octobre 2019 à 08:42



Après Paris, la mosquée de Bayonne vient d’être l’objet d’un attentat que le maire de la ville a qualifié de « terroriste ». Des fidèles qui venaient d’accomplir leur prière ont été pris pour cible et blessés gravement par un individu qui a tenté auparavant de mettre le feu à leur mosquée.

Lire aussi : Ce que l’on sait de l’attaque visant la mosquée de Bayonne

Ces actes, nous les subodorions et nous les craignions, tant la campagne médiatique et politique menée contre l’islam et les musulmans, ces derniers temps a été hargneuse et dangereuse. Elle est la conséquence de cette situation qui a été développée et entretenue par certains commentateurs et hommes politiques qui, sans retenue, ont déversé leur haine sur la communauté des musulmans de France.

Garder son sang-froid

Au nom du Conseil des mosquées du Rhône, nous assurons les musulmans de Bayonne de tout notre soutien devant cet acte ignoble qu’ils viennent de subir et ceux qui souffrent dans leur chair de notre compassion et de nos prières.

Nous condamnons avec la force du désespoir cet acte inqualifiable dont ont été l’objet les musulmans de Bayonne et ces victimes innocentes qui venaient là pour prier leur Dieu.

Nous condamnons avec force tous ceux qui par leur propos et leur comportement attentent à la vie de personnes innocentes.

Nous appelons le peuple de France à dire non à ces entrepreneurs de la haine et de la violence, qui par leur propos, leurs actes, voudraient opposer des Français à des Français.

Nous appelons la communauté musulmane de France à garder son sang-froid et à ne pas tomber dans les errements que voudraient lui faire commettre ces criminels.

Enfin, nous en appelons au président de la République pour qu’il use de tous ses pouvoirs pour protéger la communauté musulmane de France contre les dangers qu’elle encourt de la part de ceux qui, au nom d’une idéologie éculée, voudraient faire revivre à la France les moments les plus douloureux de son Histoire.

*****
Kamel Kabtane est président du Conseil des mosquées du Rhône.

Lire aussi :
Emmanuel Macron condamne l'attaque perpétrée contre la mosquée de Bayonne
















Votre agenda