Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Allemagne : une synagogue visée par une attaque en plein Yom Kippour, deux morts

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 9 Octobre 2019



Allemagne : une synagogue visée par une attaque en plein Yom Kippour, deux morts
Une synagogue puis un restaurant turc ont été la cible, mercredi 9 octobre, d’une attaque à Halle, près de Leipzig, dans l'est de l’Allemagne. La fusillade a provoqué la mort de deux personnes. Deux autres blessées par balle ont été recensées.

Selon le président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki, cité par Der Spiegel, un individu a tenté de pénétrer dans la synagogue du quartier Paulus, où étaient réunies 70 à 80 personnes réunies pour célébrer Yom Kippour, le Jour du Grand Pardon, l'une des plus importantes célébrations juives de l'année.

« L'auteur a tiré à plusieurs reprises sur la porte et jeté plusieurs cocktails Molotov, armes à feu ou grenades pour pénétrer, mais la porte était fermée, Dieu nous a protégés. Le tout a pris peut-être cinq à dix minutes», a indiqué Max Privorotzki.

Une « attaque antisémite » dénoncée

Un restaurant turc situé à proximité du lieu de culte a ensuite été visé par les tirs. « Un tireur portait un casque et des habits militaires », a témoigné sur NTV un client qui se trouvait à l'intérieur du commerce. « Il a jeté une grenade sur le local. La grenade s'est écrasée sur la porte et a explosé », a-t-il raconté. « Je me suis caché dans les toilettes et j'ai verrouillé la porte. »

Le tireur, qui disposait d'une GoPro fixée sur son casque, a été interpellé. Selon un site spécialisé dans la surveillance des organisations terroristes, l'attaque a été diffusée en direct sur le Web, tout comme le furent les attentats islamophobes de Christchurch. Après avoir une demande de confinement lancée aux habitants de la ville de Halle par les autorités, ces dernières ont levé l’alerte en fin de journée en déclarant que, désormais, la situation est sous contrôle.

La chancelière allemande Angela Merkel a dénoncé un « attentat » et a exprimé sa solidarité envers les victimes. Selon le ministre de l'Intérieur allemand, Horst Seehofer, il s'agit d'une « attaque antisémite » vraisemblablement perpétrée par un sympathisant de la mouvance d'extrême droite. Le parquet antiterroriste allemand a été saisi.

Lire aussi :
L'attaque d'une synagogue en Californie inspirée par les attentats islamophobes de Christchurch