Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ali Ziri, mort après un contrôle policier : le non-lieu annulé

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 19 Février 2014



La Cour de cassation a annulé, mardi 18 février, le non-lieu prononcé en octobre 2012 par le juge d’instruction de Pontoise et confirmé par la cour d’appel de Versailles dans l’affaire Ali Ziri.

Ce retraité algérien de 69 ans est décédé le 11 juin 2009 des suites de son interpellation musclée par la police à Argenteuil. Les policiers mis en cause avaient été dédouanés de toute responsabilité dans sa mort alors même que de nombreux hématomes avaient été constatés sur le corps de la victime.

La réouverture du dossier constitue une victoire pour la famille d'Ali Ziri. Elle attend désormais un nouveau procès qui puisse enfin déterminer les responsables de la mort du retraité.

Lire aussi :
Non-lieu pour un retraité algérien, mort après un contrôle policier
Ali Ziri : l’Etat ordonne le retrait de la plaque commémorative
Ali Ziri, un chibani mort sous les coups de la police