Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Zidane, Ozil, Messi et Maradona, têtes d’affiche d’un match interreligieux pour la paix

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 27 Août 2014



Un « match interreligieux pour la paix » sera disputé lundi 1er septembre à Rome, à l’initiative du pape François et de Javier Zanetti, ancien international argentin et capitaine de l’Inter de Milan. Il opposera des joueurs de différents pays, de différentes cultures et religions, au profit de deux associations caritatives.

« Le plus important sera non pas la partie en soi, mais le message de paix qu’elle portera », précise Javier Zanetti, qui a organisé la rencontre. La quarantaine de stars et d’anciennes gloires du ballon rond qui y participeront (Zinedine Zidane, Mesut Ozil, Lionel Messi, Gianluigi Buffon, Samuel Eto’o, Yossi Benayoun, David Trezeguet, Andreï Schevchenko, Ronaldinho, Diego Maradona…) devront d’ailleurs « souscrire un manifeste » affirmant qu’ils adhèrent aux valeurs de la paix, de la tolérance interreligieuse et du dialogue.

L’événement sera l’occasion de montrer que le football « peut véhiculer un message de fraternité et de partage qui unit tous les peuples au nom de la paix », précise le Vatican dans un communiqué. Le pape, lui-même grand amateur de football et fervent supporter de l’équipe de Buenos Aires, devrait rencontrer les joueurs lundi après-midi, mais il n’assistera pas au match, retransmis en direct sur la Raï.

Les fonds récoltés par la vente des billets et les dons versés par SMS seront intégralement reversés aux organisations Scholas, soutenue par le pape, qui œuvre pour l’intégration sociale par le sport et les arts, et Pupi, une association créée par Javier Zanetti, au profit des enfants et des adolescents défavorisés.

Lire aussi :
Coupe du monde : Mesut Ozil et la rumeur des primes pour Gaza
Le roi d'Arabie, l'émir du Qatar et Zidane : musulmans les plus influents du monde
Zidane, récit mythique ou le héros n’était pas un dieu
Le football, un vecteur de paix !