Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une plateforme mondiale pour la paix lancée à Malte

Rédigé par | Samedi 4 Novembre 2017



Le Conseil mondial pour la tolérance et la paix (GCTP) a été lancé à Malte jeudi 2 novembre. A sa tête, Ahmed bin Mohammed Al Jarwan (au centre), entouré ici d'un représentant d'Al Azhar et de l'Eglise de Malte.
Le Conseil mondial pour la tolérance et la paix (GCTP) a été lancé à Malte jeudi 2 novembre. A sa tête, Ahmed bin Mohammed Al Jarwan (au centre), entouré ici d'un représentant d'Al Azhar et de l'Eglise de Malte.
Le Centre méditerranéen des conférences de Malte a accueilli, jeudi 2 novembre, la cérémonie de lancement du Conseil mondial pour la tolérance et la paix (GCTP), avec le concours du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

Joseph Muscat, le Premier ministre maltais, a affirmé son soutien à cette nouvelle plateforme, destinée à lutter contre la montée des idées extrémistes et de l'intolérance raciale. Les ministres des Affaires étrangères, de l'Education, de la Jeunesse et de la Culture de plusieurs Etats ont fait le déplacement.

Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU n'a pas pu se libérer mais a enregistré un message, avertissant que « notre monde est confronté à de grands défis, plusieurs conflits, à des inégalités, à de l’intolérance, et à des menaces de sécurité, y compris nucléaires. (...) Nous avons les outils et la volonté de relever ces défis, d’autant plus que les menaces vont au-delà des frontières des Etats ».

« Les menaces du terrorisme, de l’intolérance, de la haine, du racisme, du nettoyage ethnique et de l’extrémisme sectaire et raciale grandissent comme un cancer et ces phénomènes vont au-delà des limites de la raison et des frontières, ils menacent la vie des gens, citoyens de divers pays et civilisations. Ils menacent aussi le développement et la sécurité et mettent en péril la paix dans le monde » a déclaré Ahmed Bin Mohammed Al Jarwan, fraîchement élu président du GCTP. Il préside le Parlement arabe, une structure consultative émanant de la Ligue arabe.

Sur la feuille de route du GCTP figure notamment l'établissement d'un Parlement pour la tolérance et la paix et le lancement d'un prix international qui viendra récompenser ceux qui contribuent à la paix.





Loading