Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une directrice d’école catholique menacée par des islamophobes

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 1 Février 2013



Des islamophobes s’acharnent sur Christelle Lainet, directrice de l’école privée catholique Notre-Dame, à Saint-Mihiel, dans la Meuse. Aux yeux de ces détracteurs de l’islam, elle n’aurait jamais dû laisser l’une des ses enseignantes donner un cours d’histoire sur l’islam.

« Tout part d’une leçon d’histoire sur l’islam, donnée avant les vacances de Noël par une enseignante dans le cadre du programme de l’Éducation nationale. Il s’agit d’une leçon qui porte la référence H6 dans le manuel d’histoire, qui décrit l’arrivée de l’islam, comme on le fait pour le judaïsme et le christianisme », explique la directrice à L’Est Républicain, jeudi 31 janvier.

Pour ce cours, l’institutrice a distribué aux élèves un polycopié qui comporte notamment, à titre d’illustration, un verset du Coran. Ce qui est loin de plaire à tous les parents d’élèves. Ainsi, l’un d’eux envoie une lettre à la directrice pour se plaindre de cette leçon. « Je lui ai répondu par écrit qu’il s’agissait d’un cours d’histoire comme un autre », raconte Mme Lainet. Mais le 9 janvier, la mère de l’élève vient à la rencontre de la directrice. L’échange, au cours duquel la mère profère des « propos racistes », est houleux.

Deux jours plus tard, c’est au tour du père de l’enfant de venir voir la directrice. « Il m’a demandé que son enfant quitte le cours d’histoire et ne participe pas à l’évaluation, sans sanction de ma part. Ce que j’ai accepté », confie Christelle Lainet.

Toutefois, l’histoire ne s’arrête pas là car les sites islamophobes s’emparent de l’affaire en vilipendant le fait que des versets du Coran soient enseignés aux élèves et un article mentionne l’adresse de l’école, son numéro de téléphone et son courriel.

Résultat : la directrice est assaillie par les menaces d’islamophobes. « Je reçois des coups de téléphone très menaçants de personnes qui me traitent plus bas que terre et ma boîte mail est saturée par 300 lettres d’insultes et de menaces personnelles », fait-t-elle savoir.

Soutenue par sa hiérarchie et le rectorat, elle a déposé plainte pour « diffamation ».

Lire aussi :
L’islamophobie explose en France, les violences exacerbées en 2012
Des musulmans contre la venue du Père Noël dans une école ?
Rentrée 2012 : le CCIF diffuse ses conseils aux mamans voilées
Avec Manuel Valls, les mamans voilées restent privées de sorties scolaires





Loading










Votre agenda