Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un pays musulman candidat à l’Union européenne

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 25 Juin 2014



L’Union européenne a accordé, mardi 24 juin, le statut de candidat à l’Albanie, un pays majoritairement musulman. Mais l’affaire est loin d’être entendue et les négociations pour que Tirana adhère à l’Union européenne seront longues.

D’importantes réformes administratives, judiciaires, et dans le domaines de la lutte contre la corruption et le crime organisé sont attendues, pour que s’ouvrent les négociations d’adhésion à l’UE, un processus qui pourrait prendre une dizaine d’années. L’accession au statut de candidat n’entraîne cependant aucune « automacité » d’adhésion mais il permettra à l’Albanie d'être invitée à la table des discussions de plusieurs institutions et réunions de l'UE.

Une victoire pour le Premier ministre albanais Edi Rama, qui a accueilli cette décision avec enthousiasme. « Cette décision est le début d'un grand défi vers le progrès et la prospérité économique, vers une société démocratique et respectueuse des valeurs européennes », s’est-il félicité, en se disant toutefois conscient des réformes que son pays devra faire.

L'Albanie devient ainsi le sixième pays candidat à l'adhésion à l'Union européenne, après la Turquie, la Macédoine, le Monténégro, l'Islande et la Serbie. Les négociations sont au point mort pour l’Islande, qui n’entend pas les poursuivre, et pour la Turquie, pour laquelle plusieurs pays européens se montrent réticents.

Lire aussi :
Albanie: les musulmanes pourront garder le foulard sur les photos d'identité
Le FN échoue à former un groupe au Parlement européen
Européennes 2014 : l'extrême droite islamophobe conquérante
Européennes 2014 : ce que l'extrême droite anti-islam prépare comme projet