Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Turquie : une prière de masse pour que Sainte-Sophie redevienne mosquée

Rédigé par Christelle Gence | Lundi 2 Juin 2014



Des milliers de Turcs ont effectué une prière le 31 mai pour demander la transformation de Saint-Sophie en mosquée.
Des milliers de Turcs ont effectué une prière le 31 mai pour demander la transformation de Saint-Sophie en mosquée.
Des milliers de Turcs ont effectué la prière du matin, samedi 31 mai, devant Sainte-Sophie à Istanbul, pour exprimer leur désir de voir le lieu transformé en mosquée. La prière a été dirigée par le cheikh saoudien Abdallah Basfar. Basilique pendant 900 ans, puis mosquée pendant 500 ans, l’édifice est actuellement un musée.

Selon les musulmans réunis devant Sainte-Sophie, leur rêve pourrait devenir réalité grâce à Recep Tayyip Erdogan. Des rumeurs prétendent que le Premier ministre, qui briguera un nouveau mandat en août, pourrait prochainement conduire des prières sur le site. Elles ont été démenties par le gouvernement mais les prétentions ne sont pas infondées.

La transformation de Sainte-Sophie en mosquée avait en effet été évoquée en novembre 2013 par Bülent Arinç, le vice-premier ministre turc. « La mosquée Sainte-Sophie sourira bientôt de nouveau », avait-il déclaré lors de l’inauguration d’un musée du Tapis, à proximité du musée.

Sainte-Sophie, Ayasofya en turc, est le monument le plus visité de Turquie. Elle a été transformée en musée en 1934 par Atatürk, ce statut neutre devant symboliser la nature séculière de la Turquie moderne.

Construite en 537 par l’empereur byzantin Justinien, Sainte-Sophie (« Sagesse divine » en grec) a longtemps été l’édifice le plus imposant du monde chrétien. Elle a été transformée en mosquée en 1453, presque immédiatement après la prise de Constantinople, sous le règne de Mehmet II.

Lire aussi:
Turquie : et si Sainte-Sophie se convertissait en mosquée ?
Turquie : prendre Allah pour pseudo sur Twitter coûte cher
Un accident minier fait plus de 274 morts en Turquie
Turquie : le printemps de révolte contre Erdogan