Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Turquie : le Premier ministre, chef de l'AKP, annonce sa démission

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 6 Mai 2016



Turquie : le Premier ministre, chef de l'AKP, annonce sa démission
Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a annoncé, jeudi 5 mai, son départ du gouvernement dont il a été le chef depuis l’élection de Recep Tayyip Erdogan à la présidence en 2014.

Il n’entend pas solliciter de nouveau mandat lors du congrès extraordinaire le 22 mai du Parti de la justice et du développement (AKP, au pouvoir) qu’il préside. En effet, ses statuts prévoient que le président du parti soit le chef du gouvernement. Il sera donc destitué de ses fonctions à cette occasion.

Ahmet Davutoglu n’a pas donné les raisons exactes de son départ. Des divergences avec le président turc, apparues ces dernières semaines avec le sommet Turquie-UE concernant la crise migratoire, en sont à l’origine. Recep Tayyip Erdogan n’aurait pas apprécié que son Premier ministre prenne des initiatives dans ce dossier sans lui en toucher un mot au préalable, bien qu'elle ait abouti à un accord majeur favorable à la Turquie. Ahmet Davutoglu s’était également opposé à la détention provisoire de journalistes avant leur procès, mesure que soutient le président.

Cependant, ce dernier a nié tout conflit avec le président Erdogan, et a affirmé qu’il ne « permettra jamais que des spéculations soient faites ». « Aucune parole négative à l’encontre de notre président n’est jamais sortie de ma bouche et jamais il n’en sortira », a-t-il fait savoir

Lire aussi :
Belgique : contre la réorganisation de l'EMB, la Turquie lance un recours contre l'État
Turquie : l'élection d'Erdogan à la présidence « consacre un nouvel "Etat AKP" »