Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Treize ans après, le procès des « tournantes » s’ouvre

Rédigé par La Rédaction | Mardi 18 Septembre 2012



Le procès des « tournantes » s’est ouvert, mardi 18 septembre. Quinze hommes, aujourd'hui âgés de 29 à 33 ans, sont jugés par la cour d'assises des mineurs du Val-de-Marne pour avoir commis des viols collectifs sur deux adolescentes, alors âgées de 15 et 16 ans entre 1999 et 2001 à Fontenay-sous-Bois.

Pour ces jeunes filles, qui atteignent désormais la trentaine, leur calvaire a duré des mois. Après s'être longtemps tues, elles avaient identifié 18 agresseurs mais seuls quinze comparaissent en ce jour : deux autres se présenteront devant un tribunal pour enfants en raison de leur âge à l’époque des faits, un autre s’est suicidé en 2004.

Un des leaders, soupçonné du meurtre de sa compagne et de l'enlèvement de son fils, est détenu à la prison de Fresnes dans le cadre d'une autre procédure.

Mineurs à l’époque des faits, les prévenus risquent jusqu’à 20 ans de prison. Treize ans après les faits, tous nient les faits et assurent que les deux plaignantes étaient consentantes. Le verdict est attendu pour le 12 octobre.