Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Racisme : Castaner saisit la justice contre l'ex-élue LREM Agnès Cerighelli

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 17 Février 2020 à 12:12



Racisme : Castaner saisit la justice contre l'ex-élue LREM Agnès Cerighelli
Christophe Castaner a fait savoir, dimanche 16 février, qu’il saisit la justice après un tweet d'Agnès Cerighelli attaquant les origines de Rachida Dati et de Samia Ghali, qui briguent respectivement la mairie de Paris et de Marseille

« La République est laïque, la France est chrétienne. (…) Vouloir que Paris et Marseille soient dirigées par des maghrébines de confession musulmane, c’est trahir la France, son identité et son Histoire », a écrit l’ex-élue LREM de Saint-Germain-En-Laye. Un tweet qu'elle suivra ensuite par cette phrase : « La République est laïque, la France est chrétienne. Tout catholique qui soutient l’élection d’un musulman est un apostat. »

Ses propos ont déclenché une vague d'indignation, qui n'a pas échappé à l'exécutif. « S’habituer à ce genre de dérapage, rester impassible face à des propos aussi répugnants, c’est faire gagner la haine et reculer la République. Je signale ces publications au procureur de la République pour provocation à la haine, en vertu de l’article 40 de procédure pénale », a informé le ministre de l’Intérieur.

Une enquête avait été ouverte en décembre 2019 par le parquet de Versailles contre l’élue pour son tweet imputant la responsabilité de la grève RATP à ses « agents arabo-musulmans ».

Agnès Cerighelli a été exclue en 2018 de LREM dont elle s'affiche pourtant encore adhérente. Elle doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Versailles en janvier pour d'autres tweets, dénoncés par plusieurs associations LGBT pour leur caractère homophobe.

Lire aussi :
La grève RATP, la faute à ses « agents arabo-musulmans » ? Une enquête ouverte