Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Projet d'attentats contre des mosquées : dix individus liées à l'extrême droite arrêtées

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 18 Octobre 2017



Projet d'attentats contre des mosquées : dix individus liées à l'extrême droite arrêtées
Dix personnes âgées de 17 à 25 ans, affiliées à l'extrême droite, ont été arrêtés à Marseille et en région parisienne mardi 17 octobre. Elles sont accusées d'avoir projeté une série d'attentats contre des mosquées en France.

Des réfugiés mais aussi des hommes politiques de premier plan figuraient également parmi les cibles, à l'instar du porte-parole du goivernement Christophe Castaner et le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon selon une source proche du dossier citée par l'AFP.

L'opération permettant l'arrestation de neuf hommes et d'une femme a été menée par la Sous direction anti-terroriste (Sdat) et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Les terroristes présumés sont toutes en lien avec Logan Alexandre Nisin arrêté fin juin à Vitrolles (Bouches-du-Rhône). Cet ancien militant de l’Action française Provence et du Mouvement populaire nouvelle aurore (MPNA) se revendiquant du parti néonazi grec Aube dorée avait exprimé sur Internet sa volonté de passer à l'action contre les « rebeus, blacks, dealers, migrants, racailles, jihadistes ».

L'individu, qui affichait sa sympathie pour le terroriste norvégien Anders Breivik, a depuis été mis en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Lire aussi :
« Si le tireur avait été musulman » : le ras-le-bol du deux poids-deux mesures aux Etats-Unis
Grande-Bretagne : le risque d'attentats contre des musulmans par des néo-nazis est élevé
La DGSI inquiète d’une confrontation « inéluctable » entre l’ultra-droite et les musulmans