Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 


Sur le vif

Pourquoi Gérald Darmanin demande la réouverture de la mosquée de Pantin

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 16 Mars 2021 à 09:49

           


Cinq mois après la fermeture de la mosquée de Pantin, en Seine-Saint-Denis, après l'assassinat du professeur Samuel Paty, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé, lundi 15 mars, la réouverture du lieu de culte.

« L'association gestionnaire de la mosquée de Pantin a changé ses dirigeants. Je demande au préfet du 93 de se mettre en rapport avec la nouvelle équipe pour envisager la réouverture de la mosquée dans les meilleurs délais », a-t-il écrit sur Twitter.

La demande du ministre, qui avait lui-même ordonné la fermeture du lieu de culte, survient après que M'hammed Henniche a annoncé la veille sa démission, présentée au conseil d'administration de la mosquée. C'est Abderrahman Dramé qui lui succède. Avec le départ de l'imam qui avait été rapidement écarté, le départ du secrétaire général de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93) était une des conditions à la réouverture de la mosquée.

M'hammed Henniche s'est résolu à démissionner afin de « sauver le bail emphytéotique de la nouvelle mosquée ». La préfecture de Seine-Saint-Denis avait retiré en novembre 2020 à l'association qui gère la mosquée son caractère cultuel, au motif que ses activités avaient « porté atteinte à l'ordre public », selon un courrier consulté par l'AFP. Cette mesure avait alors rendu caduque l'attribution par la ville de Pantin d'un bail emphytéotique pour la construction de la future grande mosquée.

Ses dirigeants espèrent désormais bien voir lever la décision préfectorale ; la réouverture de la mosquée est programmée à ce stade au 15 avril, au début du mois du Ramadan.

Lire aussi :
Séparatisme : des contrôles dans 89 mosquées prévus par Darmanin après l’adoption de la loi
Une réouverture précoce de la mosquée de Pantin envisagée sous conditions